Bilan 2019 - Williams : le calice jusqu'à la lie

Bilan 2019 - Williams : le calice jusqu'à la lie

La fin d'année approche et il est temps d'analyser les performances des équipes en 2019. Motors Inside vous propose donc un regard en arrière sur la saison de l'écurie Williams, qui aura eu bien du mal à quitter le fond de la grille.      1 réaction

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© L.Lefebvre/Motorsinside - Un seul point marqué par Kubica pour Williams cette année
© L.Lefebvre/Motorsinside - Un seul point marqué par Kubica pour Williams cette année
Que l'année 2019 a été dure pour Williams ! Les performances de l'équipe britannique ont été à ce point décevantes que peu se souvenait qu'il y a à peine 4 ans, l'équipe se battait encore pour des podiums avec Felipe Massa et Valtteri Bottas.

Aujourd'hui, malheureusement, la structure lancée par Frank Williams à la fin des années 60 a bien du mal à résister aux puissants constructeurs mieux armés financièrement qu'elle.

Pariant sur le retour en Formule 1 de Robert Kubica, Williams n'aura même pas eu le loisir de surfer sur cet étonnant coup médiatique tant le Polonais a été à des années lumières du pilote talentueux et rapide qu'il a été dans le milieu des années 2000. Des tensions sont même apparues en fin de saison entre l'ex-pilote Renault et son employeur venant mettre un point final à leur collaboration.

Le manque criant de performance de la FW42 a été identifié bien tôt dans la saison et le manque de financement, malgré la signature de Rokit en sponsor principal, n'a pas permis à Williams de renverser la donne. L'équipe était plus soucieuse de ne pas abimer de pièces plutôt que d'en produire de nouvelles.

Malgré tout et pour éviter l'humiliation, Robert Kubica a profité du déclassement des deux Alfa Romeo lors du Grand Prix d'Allemagne pour marquer le seul point de l'équipe cette année, le plus petit score de Williams au championnat...depuis 1977 !

On voit mal comment Williams pourrait inverser la vapeur durant l'hiver pour proposer des performances plus alléchantes la saison prochaine. Une nouvelle saison difficile se profile malgré le soutien de Mercedes et l'arrivée du financement de son nouveau pilote, Nicholas Latifi. L'équipe doit se reconstruire sur le long terme en essayant de survivre jusqu'à des jours meilleurs dans un contexte financier de plus en plus dur pour les indépendants. La nouvelle réglementation 2021 pourrait être salvatrice et synonyme de renouveau pour une des équipes les plus anciennes et des plus emblématiques de la Formule 1.


     1 réaction

    Aifaim, 19 Dec. 2019, 14:19

    "celui qui est parti de rien pour arriver à pas grand chose n'a de merci à dire à personne..." (Pierre Dac) L'équipe Williams est partie de rien en 2019 puisqu'elle a raté les essais de pré-saison. Ensuite, il a fallu, Grand Prix après Grand Prix, non seulement ne pas aggraver l'écart avec la queue du peloton mais tenter de le réduire, le tout dans une situation financière et des moyens humains en-deçà de la moyenne. La note reflètera soit le résultat brut, soit la progression au fil de la saison, une évolution qui ne doit rien à l'extérieur de l'équipe.


Sur Bilan

La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
Icon For Arrow-up