Jamie Chadwick reste chez Williams en 2020

Jamie Chadwick reste chez Williams en 2020

Jamie Chadwick a été confirmée comme pilote de développement chez Williams pour la saison 2020.      5 réactions

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Williams- Jamie Chandwick reste chez Williams
© Williams- Jamie Chandwick reste chez Williams
Après une première saison chez Williams en tant que pilote de développement en 2019, Jamie Chadwick, la jeune pilote britannique, a suffisamment convaincue l'écurie de Grove pour être prolongée.

Elle aura la lourde tâche de développer une voiture qui n'a fait que montrer un rythme très décevant depuis 2018. Date depuis laquelle l'équipe 9 fois championne du monde n'a cessé d'occuper la dernière place du classement.

À noter que Jamie Chadwick est la première pilote à remporter les W Series qui est un championnat de Formule 3 exclusivement réservé à la gente féminine.

Jamie Chadwick est ravie de continuer l'aventure F1 aux côtés de Williams : « Ce fut une opportunité fantastique de travailler avec l'équipe dans mon rôle de pilote de développement. Le temps passé dans le simulateur a été inestimable et j'ai apprécié chaque instant, en me plongeant dans l'équipe. J'ai hâte de continuer à travailler avec Williams cette année ! »

Jamie Chadwick est la seule pilote féminine sur le paddock avec Tatiana Calderon qui est pilote de développement chez Alfa Romeo depuis 2017.


     5 réactions

    Aifaim, 8 Jan. 2020, 13:51

    Tout n'est pas évident dans la vie d'une jeune pilote : Vainqueur de la première année des Women Series,estampillée Williams, elle n'a cependant pas réussi à boucler le budget nécessaire pour une saison en F3 "normale". Son programme 2020 sera donc identique au précédent puisqu'elle s'est rabattue sur la W Series saison 2 dont elle vient de remporter la première épreuve. Quant à Tatiana Calderon, son homologue chez Alfa Roméo, c'est le flou total : On ne la reverra pas en F2 où elle vient d'effectuer une saison très médiocre et elle n'a pour l'heure aucun projet concret.


    AP01, 8 Jan. 2020, 17:47

    "Elle aura la lourde tâche de développer une voiture qui n'a fait que montrer un rythme très décevant depuis 2018." La bonne blague ! C'est elle qui est chargée de développer la Williams ??? Pas étonnant que Williams soit au fond du trou et que cette écurie historique soit sur le point de disparaitre ! Claire Williams + Jamie Chadwick = les fossoyeuses de Williams ! Je n'ai rien contre cette jeune femme mais qu'elle continue de s'amuser avec ses égales et ce sera parfait comme ça. Les femmes en F1 ne sont que des publicités ambulantes sans intérêt, quand elles ne s'affairent pas à ruiner des écuries qui s eportaient infiniment mieux sans elles ! Leur meilleure place se trouve sur la grille de départ pour le côté esthétique.


    Aifaim, 10 Jan. 2020, 10:24

    Pour tatiana Calderon, le brouillard est levé : ce sera la Super Formula ! Le niveau y est aussi élevé qu'en F2. Elle évoluera dans l'équipe Drago Corse qui revient après trois ans d'absence..;C'est tout de même beaucoup ! La Colombienne n'a rien montré en 2019 et il n'y a guère d'éléments qui puissent espérer mieux au Japon...


    Aifaim, 29 Jan. 2020, 8:58

    Des nouvelles de Tatiana Calderon qui va ajouter à son programme nippon en monoplace l'Endurance dans le championnat European Le Mans Series en LMP2. L'horloger Richard Mille a décidé d'engager un équipage féminin sur une Oreca avec l'espoir d'être retenu parmi les invités des 24 Heures du Mans cette année. La Colombienne vient de disputer les 24 Heures de Daytona sur une Lamborghini Huracan, notamment en compagnie de Katherine Legge qui sera chef de file de l'équipage complété par Sophia Flörsch. A 19 ans, l'Allemande, pilote en F3, débute en Endurance


    Aifaim, 2 Feb. 2020, 8:36

    Jamie Chadwick ne se contentera peut-être pas de son poste chez Williams et du redoublement en W-series cette année. Elle devrait faire des apparitions en championnat d'Asie de Formule 3... De quoi utiliser une partie des 500 000 dollars de dotation qui ont accompagné son titre 2019 dans la série réservée aux féminines. Le projet iniial, c'était la voie royale des championnat FIA, F3 puis F2. Mais elle n'avait - officiellement - pas réussi à obtenir les fonds nécessaires. La Britannique a précisé sa situation financière : elle visait un volant dans une équipe réputée - qu'elle ne nomme pas - mais le coût de la saison était le double que dans les écuries moins cotées. En clair, le meilleur ou rien : sacré caractère, sacrée volonté et maturité !


Sur Pilotes

La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
Icon For Arrow-up