Charles Leclerc n'a pas cherché la performance

Charles Leclerc n'a pas cherché la performance

Charles Leclerc a du remplacé au pied levé un Sebastien Vettel souffrant lors de la première journée des essais hivernaux à Barcelone. À bord de la SF1000, le Monégasque s'est classé 11e au classement mais révèle n'avoir pas cherché la performance.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Ferrari - Charles Leclerc n'a pas cherché la performance
© Ferrari - Charles Leclerc n'a pas cherché la performance
Charles Leclerc ne devait pas rouler le mercredi mais Sebastian Vettel, souffrant, a dû céder sa place même s'il était présent pour la photo avec les 19 autres pilotes titulaires.
Leclerc a appris qu'il devait prendre le relais deux heures avant le début des essais, mais cela ne l'a pas perturbé.

Le plus jeune poleman de l'histoire et son écurie ont privilégié le travail de fond sur la nouvelle monoplace. L'équipe s'est concentré sur la configuration dans la matinée et ont effectué des essais aérodynamiques embarquant différentes quantités de carburant durant la deuxième partie de la journée.

Contrairement à l'année dernière, Ferrari n'a pas voulu aller immédiatement chercher la performance. Après 131 tours, Charles Leclerc n'a pas encore d'idée précise du potentiel niveau de performance de sa monoplace.

« Nous avons un peu changé notre approche par rapport à l'année dernière. » a déclaré Leclerc. « La saison dernière, les tests ont été excellents, mais la première course l'a été un peu moins en revanche. »

« Je pense que nous avons appris quelques choses à ce sujet, et cette année, nous avons décidé de nous concentrer d'avantage sur nous-mêmes, en essayant de connaitre au mieux la voiture au cours de ces premiers jours, puis de nous concentrer sur les performances un peu plus tard. Nous verrons si cela porte ses fruits. » commente le Monégasque.

En général, la première journée des essais sert surtout aux ingénieurs qui récoltent de nombreuses données afin de les analyser et les comparer à celles récoltées à l'usine.

Leclerc ajoute que « Les pilotes n'apprennent pas grand chose. »« Pourtant, au volant d'une nouvelle voiture, j'essaie toujours de la pousser à la limite» poursuit-il.
« Nous ne l'avons pas fait aujourd'hui, mais j'ai essayé de d'acquérir un maximum de connaissance de la voiture. Plus nous ferons de tour, plus j'arriverais confiant à Melbourne donc de ce côté-là, du côté de la conduite, j'ai beaucoup appris, puis les différents tests que nous avons effectués ont été très positifs. »


    Sur 2020

    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    Icon For Arrow-up