Bahrain suspend ses ventes de billets pour le Grand Prix

Bahrain suspend ses ventes de billets pour le Grand Prix

En raisons des mesures de contrôle liées au coronavirus, les organisateurs du Grand Prix de Bahrain ont décidé de suspendre les ventes de billets. Ils pourraient même rembourser certains acheteurs afin de maintenir des distances sanitaires entre spectateurs.
 Icon For Chat#6  1

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Renault - Bahrain parviendra-t-il à accueillir la F1 cette année ?
© Renault - Bahrain parviendra-t-il à accueillir la F1 cette année ?
Alors que les manifestations commerciales, sportives ou culturelles sont annulées au fur et à mesure des jours, la F1 semble échapper à la tendance. Ainsi si elle a annoncé un report sine die du Grand Prix de Chine, les épreuves en Australie, au Vietnam ou à Bahrain sont, à l'heure actuelle, toujours prévues.

Cependant, des premiers signes semblent venir gripper la machine. Ainsi Bahrain, qui a annoncé avoir plusieurs cas sur son sol, vient d'annoncer la suspension de la vente de billets pour le Grand Prix : « A la vue de l'épidémie mondiale de COVID-19, le Circuit International de Bahrain (BIC) a annoncé qu'il arrêtait la vente de billets pour le Grand Prix afin de s'assurer que les distances entre personnes appropriées soient respectées. Le BIC est en communication étroite avec Formula One Management et les autorités de santé du royaume afin d'évaluer la situation, que ce soit pour rouvrir les ventes ou rembourser les billets en fonction des circonstances et des conseils médicaux. »

SI à l'heure actuelle, la course est toujours maintenue, des questions logistiques se posent en raison des restrictions de voyages mises en place par le gouvernement, qui prévoit une période de quarantaine de 14 jours pour toutes les personnes venant de pays touchés, notamment d'Italie. Afin d'y remédier, le circuit a d'ores et déjà annoncé qu'il travaillait en relation avec les autorités pour des exceptions, afin que Ferrari, Pirelli, Alpha Tauri, Haas ou Alfa Romeo ne soient pas impactés significativement par une telle interdiction.

A voir si l'on se dirige vers une même décision baroque que celle prise chez les voisins du Qatar : annuler le Grand Prix de F1 mais maintenir les courses de F2 et F3 prévues pendant le week-end, comme cela a été décidé pour les courses de Moto GP.

Avec la participation de www.racingbusiness.fr
Partager cet article
 Icon For Chat#6  1 commentaire

    Icon For Contact#1
    AP01, 6 Mar. 2020, 19:34

    Je parierai très cher sur le fait que cette saison de F1 comportera à peine la moitié des GP prévus au programme... Il n'y a aucune raison que la F1 échappe aux mesures indispensables pour tenter d'endiguer cette pandémie mondiale. Mais les milliards de $ en jeu repoussent un peu l'échéance. Mais il faudra peu de temps, ama, pour que les ventes de billets s'effondrent.


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon