Le Grand Prix d'Australie en chiffres

F1. À l'occasion de l'édition 2020 de ce Grand Prix d'Australie, course inaugurale de la saison, MotorsInside vous propose de revenir sur les chiffres-clés de ce rendez-vous devenu incontournable de la Formule 1.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Le Grand Prix d'Australie offre souvent du beau spectacle en piste
© Haas / Le Grand Prix d'Australie offre souvent du beau spectacle en piste

1'20''486


C'est le tour le plus rapide enregistré à Melbourne. Un chrono réalisé par Valtteri Bottas au volant de sa W10 qui a valu au Finlandais la pole position la saison passée.

Motors Inside sans pub ?

4


C'est le nombre de victoires que détient Michael Schumacher sur le circuit de l'Albert Park. Le pilote allemand est plus victorieux que n'importe qui en Australie. Le septuple champion du monde y a gagné de 2000 à 2003 et en 2005.

6


L'édition 2008 du Grand Prix d'Australie a été pour le moins chaotique. En effet, à l'arrivée de la course seulement six voitures ont été en mesure de voir le drapeau à damier. La faute à un nombre incroyable d'accidents et d'incidents durant tout le Grand Prix, ce qui a fait sortir pas moins de trois voitures de sécurité. C'est donc Lewis Hamilton qui remporte la course devant Nick Heidfield et Nico Rosberg. Ce Grand Prix est également la cinquième course avec la température la plus haute ayant été enregistrée.

8


Le nombre de poles positions que Lewis Hamilton a décroché à Melbourne. Cependant le Britannique n'a réussi à la convertir en victoire qu'à 2 occasions : en 2008 et en 2015.

9


Même si Lewis Hamilton n'a remporté que deux fois le Grand Prix d'Australie, le Britannique est celui qui est monté le plus de fois sur le podium australien. Il a réussi cet exploit dès ses débuts en 2007

13


Le nombre de pilotes différents ayant remporté au moins une édition du Grand Prix d'Australie. On peut lister par exemple : Sebastian Vettel, Kimi Raïkkonen ou encore David Coulthard.

198


Le nombre de tours qu'a mené Michael Schumacher en Australie. Il est suivi de près par Sebastian Vettel qui a lui mené 194 tours.

1996


Date de la première course de F1 à Melbourne. Un Grand Prix que Jacques Villeneuve n'oubliera jamais. Qualifié en pole position alors que celui-ci effectuait ses débuts, le Canadien mènera une grande partie de la course avant qu'une fuite d'huile l'oblige à céder la tête de la course à Damon Hill, son coéquipier chez Williams. Ça aurait été la quatrième fois de l'histoire de la F1 qu'un rookie remporterait une victoire dès sa première course.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut