Australie : pronostic et présentation

Australie : pronostic et présentation

La saison 2020 devrait être lancée dès demain en Australie si le Grand Prix n'est pas annulé en raison du Coronavirus. L'Albert Park accueille depuis 1996 la manche inaugurale du championnat du monde de Formule 1, exception faite de Bahreïn en 2010. Après trois mois de patience, après deux semaines de doutes suivant les essais de pré-saison, il est temps de lâcher les chevaux et que la compétition reprenne enfin ses droits. Circuit atypique au demeurant, le GP d'Australie réserve fréquemment des surprises. Revenons donc sur l'édition 2019 et essayons nous, pour la toute première fois de l'année, à un jeu de pronostics avant les essais libres de demain.      1 réaction

Logo Mi Redaction
Rédigé par
©c-williams-melbourne-australie-circuit
©c-williams-melbourne-australie-circuit

2019, dans la continuité de 2018



L’édition 2019 s’est déroulée dans la continuité de 2018, peu de changement au niveau des monoplaces, mais quelques transferts d’intersaison dans les top-teams. Notamment Charles Leclerc venu remplacer Kimi Räikkönen chez Ferrari, ce dernier récupérant le baquet du monégasque chez Alfa Roméo. Daniel Ricciardo ayant décidé de rejoindre Renault pour un défi à la hauteur de son talent, c’est Pierre Gasly qui est chargé de le remplacer chez Red Bull.

Un départ sous haute tension



Valtteri Bottas a soif de revanche, Charles Leclerc a tout à démontrer et Max Verstappen teste son nouveau moteur Honda. Sans surprise les avants postes sur la grille de départ sont partagés entre les deux Mercedes, les deux Ferrari et une Red Bull. Une seule car Pierre Gasly n’a pas réussi à prendre la mesure de son auto pour ces qualifications (17ème). Hamilton démarre donc en pole pour un départ sous haute tension.
Malgré quelques mouvements de ligne et tentatives d’intimidations les premiers tours de roues sont plutôt propres et le départ ne génère aucun incident. Sauf pour Daniel Ricciardo qui explose son aileron avant après un passage dans le gazon de la ligne de départ. Plus tard en course, il sera contraint de jeter l’éponge pour sa course à domicile. Une entrée en matière compliquée avec la Renault.

La surprise venue du nord



La surprise vient du côté de Mercedes, et plus précisément de Valterri Bottas. Il a réalisé l’envol parfait et vire en tête au premier virage. Malgré les assauts répétés de son quintuple champion du monde d’équipier, c’est le finlandais qui va remporter le première grand-prix de la saison 2019. Et avec la manière, car il inscrira également le point du meilleur tout en course. Sûr de lui, il s’exprimera ainsi durant son tour de décélération : « A ceux qui sont concernés, allez-vous faire foutre ! ». Le ton est donné.

Une hiérarchie qui se dessine



Derrière, Max Verstappen réalise une course de puncheur et vient chiper la dernière place du podium à un Sébastian Vettel qui ne comprend pas pourquoi le rythme de sa Ferrari est si lent. A tel point que son équipier revient dans ses échappements et que des consignes d’équipe sont mise en place pour ne pas créer un incident diplomatique dès l’entame de saison.
Dans le milieu de peloton, les pilotes sont restés plutôt calmes, une hiérarchie se dessine. Plutôt à l’avantage de Haas, Alfa Roméo et Renault. Mais la seule chose qui est certaine, c’est que Williams va avoir beaucoup de mal à rattraper un tel retard de performance.
Ainsi, les bases du scenario 2019 ont été lancées, et pour 2020 les perspectives sont ressemblantes. Il ne faudra pas prendre pour argent comptant les résultats dimanche soir, néanmoins nous aurons déjà un bon aperçu des performances de chacun.


Pronostics de la rédaction



A la suite des essais espagnols, une certaine tendance se dégage au sein de la rédaction. Et nous sommes unanime concernant les têtes d’affiche au niveau des écuries dominatrices avec Mercedes en tête, suivie de Red Bull puis Ferrari.
Ainsi, pour ce grand prix d’Australie, nous voyons Hamilton en pole position. Puis en course Hamilton devrait sans trop de problème transformer sa pole en victoire, suivi de Max Verstappen. L’inconnue étant la dernière marche du podium, elle revient tantôt à Valtteri Bottas, tantôt à Charles Leclerc, voir même à Daniel Ricciardo.

La parole à nos lecteurs



A vous de nous dire ce que vous en pensez, exprimez-vous par le biais de ce sondage en pronostiquant le premier vainqueur de la saison :


2020Grand Prix
     1 réaction

    Aifaim, 12 Mar. 2020, 19:25

    Je crains que ce soit le coronavirus...


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
Icon For Arrow-up