Maranello ferme ses portes, le département F1 de Ferrari à l'arrêt

Maranello ferme ses portes, le département F1 de Ferrari à l'arrêt

En raison de l’épidémie de COVID-19 qui touche l’Europe, la marque Ferrari a décidé de mettre en suspens son activité de constructeur automobile mais aussi son département sportif jusqu’à fin mars.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Ferrari - La marque ferme son usine
© Ferrari - La marque ferme son usine
Plus encore que la France, l’Italie est fortement impactée par cette épidémie de Coronavirus. Afin de protéger ses employés, la firme a décidé de mettre à l’arrêt son usine à Maranello. Cette fermeture touche le département d’assemblage de ses voitures de série mais également son secteur Formule 1. Ferrari avait pourtant tenté de poursuivre l’assemblage de ses supercars en désinfectant les lignes de production, mais la situation actuelle en Italie a forcé la marque à fermer ses portes.

C’est par le biais d’un communiqué que Ferrari a annoncé la fermeture de ses deux usines de Maranello et Modène jusqu’au 27 mars. Cependant cette fermeture pourra être prolongée si la situation ne s’améliore pas en Italie. De son côté, la Scuderia Ferrari annonce que certaines mesures ont été mises en place afin de faciliter le télétravail de ses employés sur la monoplace de 2020.

Il paraît cependant évident que cette mise à l’arrêt des usines aura un impact sur les recherches et le travail de l’écurie sur sa monoplace. Cette fermeture intervient malheureusement dans une période charnière pour la marque qui espérait augmenter ses ventes et son chiffre d’affaire sur l’année 2020.

Mais alors que doivent faire les écuries de Formule 1 ? Suite à l’annulation du Grand Prix de Melbourne, la plupart des écuries ont imposé une période de confinement de 14 jours à leurs employés avant de pouvoir revenir travailler dans leurs usines. Cependant les écuries ont elles le droit de travailler sur leurs monoplaces comme lors de la saison régulière ou la FIA doit-elle imposer une période de pause semblable à celle imposée lors de la trêve estivale ? Pour l'instant les usines implantées en Angleterre resteront ouvertes (Mercedes, Red-Bull etc). Cette situation d'incertitude devrait normalement perdurer jusqu’au Grand Prix d’Azerbaïdjan, le 7 juin prochain.

De son coté la famille Agnelli propriétaire, entre autres, de la marque Ferrari a fait un don de 10 millions d'Euros à la protection civile Italienne afin de les soutenir dans cette période de crise.


    Sur Ferrari

    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    Icon For Arrow-up