Les pilotes de Ferrari Esports révélés !

Les pilotes de Ferrari Esports révélés !

Ferrari a révélé aujourd'hui les deux pilotes titulaires pour sa saison 2020 des F1 Esports 2020. Mais que vaut ce line-up ?      3 réactions

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Ferrari - David Tonizza sera épaulé par Enzo Bonito
© Ferrari - David Tonizza sera épaulé par Enzo Bonito
En 2019, Ferrari faisait ses grands débuts aux F1 Esports après une année d'abstinence. La Scuderia impressionnait dès ses débuts en remportant les deux premières courses de la saison (Bahreïn et Chine) avec au volant un David Tonizza déchaîné qui montrait déjà qu'il serait un sérieux candidat pour le titre. Si sérieux qu'il ira le remporter ce sacre en empochant deux autres victoires plus tard dans la saison faisant de lui également le pilote avec le plus de victoires en 2019. Alors que Frederik Rasmussen et Daniel Bereznay étaient les deux grands favoris pour mettre fin au règne de Brendon Leigh, c'est le rookie italien qui est parvenu à mettre à terre Mercedes.

Hélas pour Ferrari, ses deux autres pilotes, Amos Laurito et Gianfranco Giglioli n'ont pas réussi à performer cette saison et aucun d'un des deux ne sont parvenus à terminer dans les points ne serait-ce qu'une seule fois. Une situation critique pour l'écurie italienne qui a du se battre pour le championnat avec un seul pilote. Et malgré tous les efforts de Tonizza et ses 184 points marqués, Red Bull remportait le titre avec 62 points d'avance.

Afin de remédier à ce problème l'écurie au cheval cabré a signé la talentueux Enzo Bonito qui a déjà couru deux saisons pour McLaren Shadow. Expérimenté, l'Italien sera un coéquipier idéal pour David Tonizza. Ayant fini à la 12 place du championnat en 2019, Bonito devra prouver que celui-ci peut se battre pour le championnat.

Marco Mattasa, directeur de la Ferrari Driver Academy, semble enchanté de cette paire de pilotes : «Nous, à la FDA Hublot Esports, sommes très heureux d'annoncer que David Tonizza et Enzo Bonito feront partie de notre gamme de pilotes de sim pour la saison 2020 F1 Esports Series. Je crois qu'ensemble, ils démontreront leur potentiel au cours de la saison et je m'attends à ce qu'ils se battent tous les deux pour le titre des pilotes, ce qui nous permettra également de défier le championnat par équipes.»

C'est un line-up très excitant que Ferrari nous a offerts avec deux pilotes qui auront la lourde tâche de ramener les deux titres à Maranello malgré la concurrence qui a l'air plus féroce que jamais.


esportFerrari2020
     3 réactions

    Aifaim, 12 Apr. 2020, 7:18

    L'Esport n'est pas pour moi. Question de goût plus encore que de génération. Une course par jour... Entre Formule 1, sport/proto, tourisme, GT, le net regorge de compétions, intégrales dans les conditions du direct de l'époque. Revisions, oui, parfois mais combien de compétitions ont fui la mémoire ou se sont réduites à une scène, une action, une émotion... Bain de Jouvence, de jeunesse (d'enfance pour d'autres) certainement, mais pas que..;Il y a une véritable oeuvre de réflexion, une comparaison étonnante à mener entre ce passé-là et la compétition automobile telle que nous la vivions encore la saison dernière. Le plus frappant, c'est la sécurité et ce recours à la neutralisation de la course dont on se souciait beaucoup moins dans les années 90... pour ne pas remonter plus loin. Le sport automobile ? Quelle belle Histoire... Son présent est gelé. Il va se relever en boîtant en "récupérant les - beaux - restes" de 2019. Ils seront suffisants, selon les disciplines, pour un, deux ou trois ans. Cela s'appelle une convalescence. Aux pessismistes, je propose de méditer sur un sujet que mon cher prof de philo (passionné, lui aussi, de courses automobiles) nous avait imposé :le futur a-t-il un avenir ? Vous avez... trois heures ? Non... trois mois (?)


    Marc Diskus, 12 Apr. 2020, 9:37

    Aifaim@ Intéressant sujet de philo qui s'adapte parfaitement à notre situation actuelle . Le futur a un avenir pour nous , dans le sens temporel et dans 100% des cas sauf si le monde disparaît . Mais si avenir veut dire " horizon , destinée ou postérité " il dépend pour une majorité de l'humanité , des politiques et des financiers et encore plus dans le monde occidental . Tous les sports de haut-niveau sont régis de la même façon . Il y a pourtant une philosophie différente qui mérite d'être entendue , sous la plume du Dalaï Lama : " Ce qui me surprend le plus chez l'homme occidental , c'est qu'il perd sa santé pour gagner de l'argent et il perd ensuite son argent pour récupérer sa santé . À force de penser au futur , il ne vit pas au présent et il ne vit donc ni le présent ni le futur Il vit comme s'il ne devait jamais mourir et il meurt comme s'il n'avait jamais vécu ." Il serait peut-être temps de s'occuper de nous maintenant et non dans un " avenir " ou il sera trop tard .


    Aifaim, 12 Apr. 2020, 14:31

    Marc Diskus@, cette citation du Dalaï Lama est bâtie sur un paradoxe voire un malentendu lié à la traduction. "l'homme" y a parfois le sens "individu" ou celui d'homme sociétal... Ceci dit, j'espère que Stirling Moss est mort heureux... et qu'il aurait pu prononcer la formule attribuée à Kant sur son lit de mort :"es ist gut"...


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
Icon For Arrow-up