Autriche : Les chiffres marquants

Autriche : Les chiffres marquants

Absent du calendrier de F1 de 2003 à 2014, le Grand Prix d'Autriche se court depuis sur le Red-Bull Ring. Retour sur quelques chiffres marquants avant la course tant attendue de dimanche !

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Racing Point - Perez devant le symbole du Red Bull Ring
© Racing Point - Perez devant le symbole du Red Bull Ring
1'03'003 : Voici le chrono qui a accordé à Charles Leclerc la pole position en 2019 sur le circuit du Red Bull Ring (Spielberg). C'est 1 dixième de mieux que le précédent record, détenu alors par Valtteri Bottas, un an plus tôt. C'est également 7 secondes plus vite que le temps de Jacques Villeneuve en 1997, lorsque le circuit avait été rénové pour revenir au calendrier.

3 : Alain Prost est le pilote le plus victorieux en Autriche avec 3 victoires au compteur. Le Français est monté sur la première marche du podium pour la première fois en 1983 avec une Renault avant de réitérer à deux autres reprises cet exploit en 1985 et 1986 mais cette fois au volant d'une McLaren.

6 : Le nombre de victoires de McLaren en Autriche, soit le constructeur ayant le plus de succès là bas. C'est d'ailleurs à bord d'une monoplace de Woking que Niki Lauda a remporté pour la première fois son Grand Prix national en 1984. C'est l'une des dernières victoires du triple champion du monde.

8 : Si Ferrari ne détient que 4 victoires en terre autrichienne, elle peut cependant se vanter d'être l'écurie à avoir le plus de pole positions avec 8 au total. On en compte 4 sur l'ancien tracé et 4 sur le nouveau.

9 : Spielberg est le tracé du calendrier avec le moins de virages. En effet celui-ci en compte seulement 9, bien que 8 en réalité car le deuxième virage est plus une inclinaison de la piste qu'un réel virage. Il en a seulement 2 de moins que Monza, autre circuit avare en virages.

25 : Le nombre de vainqueur différents à Spielberg. On peut compter dans cette liste des pilotes tel que Eddie Irvine, Jacques Villeneuve ou encore David Coulthard.

66 : C'est le nombre de dépassements ayant eu lieu lirs de l'édition 2016 du Grand Prix d'Autriche. Un record qui hélas n'a pas été battu même si depuis 2017 le nombre de dépassements ne cesse d'augmenter passant de 12 en 2017 à 43 en 2019.

154 : C'est la pression maximale exercée sur les freins sur le circuit. Une pression très haute exercée à l'abord du virage 1 où l'on arrive à plus de 300 km/h et où les pilotes doivent faire pivoter leur voiture à 90 degrés tout en conservant une bonne vitesse de sortie.
Partager cet article

Red Bull Ring

Plus d'actualités
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon