Charles Leclerc pénalisé de 3 places sur la grille du Grand Prix de Styrie

Charles Leclerc pénalisé de 3 places sur la grille du Grand Prix de Styrie

Charles Leclerc a écopé ce samedi soir de 3 places de pénalité après avoir gêné Daniil Kvyat lors de la Q2. Dimanche à 15h10, le pilote Ferrari partira 14ème sur la grille.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Ferrari- Pénalisé de 3 places sur la grille, Charles Leclerc va devoir redoubler d'efforts pour remonter dans les points !
© Ferrari- Pénalisé de 3 places sur la grille, Charles Leclerc va devoir redoubler d'efforts pour remonter dans les points !
C'est décidément un samedi compliqué pour Charles Leclerc ! Éliminé dés la Q2, le Monégasque s'est classé 11ème de cette séance de qualification, dans des conditions météo extrêmes.

Cette contre performance n'était pas le seul de ses soucis puisque il a été sous le coup de 2 investigations par les commissaires de la FIA qui ont examiné les faits après la séance. La première enquête lui reprochait de ne pas être rentré directement au stand en Q1 après le drapeau rouge provoqué par le crash de l'Alfa Romeo de Giovinazzi dans le dernier virage. La seconde s'est déroulée en Q2, lorsque il a gêné l'Alpha Tauri de Kvyat en piste.

C'est pour la seconde enquête que le pilote Ferrari a été pénalisé. Les commissaires de pistes ont décidé de le sanctionner de 3 places sur la grille. Leclerc partira ce dimanche depuis la 14ème position.

« Les preuves vidéos et les données de télémétrie ont montré que le pilote de la voiture 26 [Kvyat] a été gêné par la voiture 16 [Leclerc] dans les virages 9 et 10 » indiquent les stewards dans le communiqué.

« Bien que les conditions météo ont affecté la visibilité dans les rétroviseurs et que le pilote n'avait pas pour intention de gêner une autre voiture, les commissaires ont déterminé que le pilote de la voiture 16 devait être informé de l'arrivée de la voiture 26 et aurait pu agir différemment. C'est pourquoi, la pénalité a été infligée. »

Concernant l'investigation pour le drapeau rouge en Q1, le pilote Ferrari a été relaxé car des preuves ont été apportées indiquant qu'un retour au stand en toute sécurité au moment du drapeau rouge n'était pas possible.


LeclercGrand Prix d'AutrichePénalité
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    Icon For Arrow-up