Styrie - les réactions du Top 3 : Hamilton, "c'était important pour moi de rebondir"

Styrie - les réactions du Top 3 : Hamilton, "c'était important pour moi de rebondir"

Une semaine après un Grand Prix d'Autriche en demi-teinte, Lewis Hamilton s'est relancé, en remportant un Grand Prix de Styrie mené de bout en bout. De quoi provoquer un véritable soulagement chez le sextuple champion du monde !

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Mercedes - Hamilton s'est rassuré : il repart du Red Bull Ring avec la victoire !
© Mercedes - Hamilton s'est rassuré : il repart du Red Bull Ring avec la victoire !

Lewis Hamilton (1er)



Auteur d’une pole position en patron samedi après-midi, Lewis Hamilton s’élançait premier de ce grand prix de Styrie.

« Je me suis donné à fond en qualification hier, et aussi aujourd’hui » a admis le Britannique, une fois la ligne d'arrivée franchie en vainqueur.

Il avait fort à faire avec un Max Verstappen, déterminé à se rattraper du zéro pointé du week-end dernier. Rapidement Hamilton a réussi à se mettre a l’abri du Hollandais et de son DRS. Il a passé une course tranquille sans jamais avoir été inquiété par ses poursuivants.

« Red Bull avait du rythme, mais j’ai réussi à gérer pour rester devant à chaque tour » a constaté Hamilton.

A l’instar de Max Verstappen, le Britannique se devait de ramener des gros points aujourd’hui pour recoller au classement des pilote, notamment à son coéquipier Valtteri Bottas.

« C’était important pour moi de rebondir après le week-end dernier. C’est le premier week-end où je me suis senti pleinement concentré, je l’étais aussi la semaine dernière mais les différences se font sur de petits pourcentages.

J'étais un peu en deçà le weekend dernier et ça m’a coûté des points en course. C’était important de digérer tout ça pour commencer la semaine, recharger les batteries et attaquer comme il faut le weekend suivant. Je ne peux pas être plus heureux »
.

Week-end parfait pour Lewis Hamilton qui repart d’Autriche à la seconde place du championnat des pilotes, avec 37 points, à seulement six petites unités de son coéquipier, Valtteri Bottas. Une opération comptable bien gérée car ces dernières années le Red Bull Ring ne réussissait pas au pilote britannique, qui n'était pas monté sur le podium depuis sa précédente victoire en 2016 !

« C’était important pour moi de rebondir après le weekend dernier. C’est le premier week-end où je me suis senti pleinement concentré, je l’étais aussi la semaine dernière mais les différences se font sur de petits pourcentages.  »



Valtteri Bottas (2ème)



A la peine sous la pluie, lors des qualifications il s’élançait de la 4ème place ce dimanche sur la grille de départ. Il a dû limiter les dégâts en tentant de revenir sur Carlos Sainz (McLaren) et Max Verstappen (Red Bull).

« Je me suis battu avec Max, j’ai réussi à limiter les dégâts ! Ce n’est pas si mal de finir 2ème. Ce samedi n’était pas une journée idéale pour moi ».

Il s’est donc confronté en fin de course au pilote hollandais de l’écurie Red Bull, en manque de rythme avec un aileron avant endommagé.

« J’ai livré une belle bataille avec lui (ndlr Max Verstappen), j’avais un peu plus de rythme que lui en fin de course et c’est toujours agréable de se battre aussi proche les uns des autres. »

Valtteri Bottas quitte donc l’Autriche en leader du championnat pilote, avec 43 points, un début de saison idéal en somme pour le pilote Mercedes.

« J’aurais pu être plus satisfait mais c’est pas mal sur ces deux premières courses. J’attends la Hongrie avec impatience.  »

"J’aurais pu être plus satisfait mais c’est pas mal sur ces deux premières courses."



Max Verstappen (3e)



Le pilote Hollandais de chez Red Bull nourrissait de grands espoirs sur la pluie hier en qualification. Parti à la faute dans le dernier virage il avait dû se contenter de la 2ème place, à près de 1,2 seconde de Lewis Hamilton.

Il a réalisé une belle course mais handicapé par un aileron avant endommagé sur un vibreur, il a dû se résoudre à abandonner sa 2ème place au profit de Valtteri Bottas.

« Je pense que j’ai touché un vibreur  » a admis le Néerlandais, sans savoir exactement lequel et quand dans la course.

« J’attaquais à fond, j’essayais de rester au plus proche des Mercedes, de Lewis en tout cas. J’ai perdu un peu d’adhérence à cause de ça mais ce qu’il faut que l’on regarde, c’est comment améliorer la situation. Ce n’est pas suffisant pour faire la différence sur les Mercedes, j’espère que ce sera un peu mieux en Hongrie. »

Finalement troisième après son arrêt au stand, Verstappen avait tenté pendant quelques virages de résister à la Mercedes de Bottas. D’abord passé dans la ligne droite entre les virages 2 et 3, le pilote #33 est repassé quelques secondes devant, grâce à une belle manœuvre à l’extérieur du cinquième virage.

« Jusqu’à ce moment de course, c’était un peu ennuyeux pour moi. Quand il m’a passé, j’ai pu le réattaquer. J’ai regardé si ça pouvait fonctionner… et ça a fonctionné !
Mais je savais qu’au tour suivant il me repasserait… Au moins, je me suis amusé »


"Ce n’est pas suffisant pour faire la différence sur les Mercedes, j’espère que ce sera un peu mieux en Hongrie."





HamiltonBottasVerstappen
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    Icon For Arrow-up