Haas écope d'une pénalité mais reste dans le top 10

Haas écope d'une pénalité mais reste dans le top 10

Reconnu coupable d'avoir aidé ses pilotes lors du tour de formation, Haas a écopé d'une pénalité de 10 secondes après la course. Mais si Kevin Magnussen perd une place, il reste dans les points.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Haas - L'essentiel est sauf pour Haas
© Haas - L'essentiel est sauf pour Haas
C'est un coup de maitre stratégique. Sauf qu'il n'était pas autorisé. En effet, relégués en fin de peloton par des qualifications une nouvelle fois décevantes, les deux pilotes Haas ont été rappelés aux stands dès la fin du tour de formation pour chausser des gommes slicks en lieu et place des intermédiaires. Le résultat initial fut de toute beauté puisque Kevin Magnussen et Romain Grosjean se sont retrouvés en troisième et quatrième places.

Une fois que tous les autres pilotes aient observés leur arrêt aux stands, les deux pilotes sont évidemment redescendus dans la hiérarchie. Romain Grosjean fut d'autant plus handicapé par l'accrochage avec la Red Bull d'Alex Albon, qui fut fatal à son aileron avant.

A l'arrivée, l'équipe anglo-américaine pouvait célébrer ses deux premiers points de la neuvième place de Kevin Magnussen. La joie fut cependant de courte durée puisque les commissaires ont ensuite convoqué les responsables de l'équipe. Le grief ? Un pilote doit être en mesure de conduire et sans aide extérieure. Or dans le cas présent, c'est bien le muret des stands qui a appelé les pilotes à repasser par les garages et non une initiative des pilotes. Cela constitue donc une infraction au règlement sportif, qui n'autorise une équipe à rappeler son pilote aux stands qu'une fois le départ donné et non dans le tour de formation.

La sanction est donc tombée dans la soirée : dix secondes de pénalité pour les deux pilotes. Pour Kevin Magnussen, cela se traduit par une perte de la neuvième place au profit de Carlos Sainz. L'essentiel est tout de même sauf avec le maintien d'une place dans le top 10. Ce point glané pourra se révéler important pour le reste de la saison, qui semble bien mal embarquée pour la structure détenue par Gene Haas. Pour Romain Grosjean, la perte de temps et donc de place est plus anecdotique puisque cela le fait passer de la 15ème à la 16ème place.


Grand Prix de HongrieHaas F1 TeamMagnussen
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    Icon For Arrow-up