Albon obtient les changements demandés par Gasly

Albon obtient les changements demandés par Gasly

En difficultés depuis le début de la saison, Alex Albon a changé d'ingénieur de course. Ce qui était demandé par Pierre Gasly quand il était dans la même situation, l'an passé.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Red Bull - Du changement dans l'environnement d'Alex Albon
© Red Bull - Du changement dans l'environnement d'Alex Albon
En levée de rideau du Grand Prix de Silverstone, Red Bull faisait savoir qu'Alex Albon allait bénéficier d'un nouvel ingénieur de course, Simon Reenie. Ce dernier occupait ce poste aux côtés de Daniel Ricciardo jusqu'à la fin de la saison 2018. Depuis, il avait choisi de ne plus voyager et de rester au siège de Milton Keynes.

Mais les résultats ne sont pas là pour Alex Albon en ce début de saison. S'il aurait pu prétendre à la victoire lors de la première course, cela reste une exception au cours d'un début de saison qui l'a vu sortir de piste à de nombreuses reprises. La problématique se pose en particulier lors des qualifications puisque cela fait deux séances de suite qu'il n'est pas en mesure de passer en Q3 alors que Max Verstappen s'est classé troisième.

Cela n'est pas sans rappeler la situation de Pierre Gasly en début de saison dernière. Sauf que la réponse de Red Bull avait été bien différente, avec un remplacement sans ménagement après la trêve estivale, après avoir été ouvertement critiqué dans les médias par Christian Horner et Helmut Marko.

Avec le Thaïlandais, au contraire, tout est fait pour expliquer que c'est la voiture qui est instable, que l'équipe doit faire ce qu'il faut pour le mettre en confiance, ce qui s'est traduit par ce changement d'ingénieur. Ce qui est exactement ce que demandait Pierre Gasly l'an dernier : « L'an dernier, je suis arrivé chez Red Bull avec une année d'expérience. J'avais donc assez peu d'expérience de la F1. Je savais que j'étais rapide mais j'aurais aimé avoir quelqu'un à mes côtés avec un peu plus d'expérience plutôt que quelqu'un qui était également novice en F1. »

S'il n'a pas obtenu gain de cause et fut relégué chez Toro Rosso (devenue Alpha Tauri depuis), il a su prouver qu'il avait le niveau pour redresser la barre. Et les changements d'aujourd'hui dans son ancienne équipe lui donnent raison : « Je  pense que ce que fait Red Bull en ce moment est une très bonne chose puisque ce sont les changements que je voulais à l'époque. S'ils le font, c'est qu'ils pensent que c'est la bonne chose à faire. Je sais pourquoi nous n'étions pas compétitifs mais je ne sais pas exactement pourquoi Alex a du mal. »

A l'heure actuelle, il n'est donc pas question d'inverser une nouvelle fois les rôles. La nationalité du pilote, identique à celle du coactionnaire de la boisson énergétique, joue certainement en sa faveur. Mais pour combien de temps ?

Avec la participation de RacingBusiness.fr


AlbonGaslyRed Bull
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    Icon For Arrow-up