Renault et Racing Point font Appel de la décision de la FIA sur les écopes de freins

Renault et Racing Point font Appel de la décision de la FIA sur les écopes de freins

Renault et Racing Point ont annoncé avoir fait appel de la décision de la FIA pénalisant Racing Point de 15 points et 400.000€ d'amende pour avoir copié leur écopes de freins sur celles de la Mercedes W10 de 2019.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Racing Point - La Racing Point et la Mercedes en Autriche
© Racing Point - La Racing Point et la Mercedes en Autriche
La FIA a annoncé dans un communiqué donner raison à Renault qui accusait Racing Point de rouler avec des écopes de frein similaires à celles de la Mercedes W10 de 2019.

Racing Point est donc pénalisée de 15 points au championnat et de 400.000€ d'amende mais les deux partis ont décidé de faire appel de la décision qu'ils jugent respectivement non-suffisante ou trop importante...

Renault estime en effet que Racing Point devrait perdre tous ses points au championnat en déclarant les participations des Racing Point illégales depuis les premières courses de 2020 et surtout que l'équipe canadienne doit changer ses écopes pour le reste de la saison.

Racing Point elle juge que ses écopes de freins sont suffisament uniques pour ne pas être considérées comme une copie.

McLaren et Williams avait eu aussi précisé vouloir faire appel mais sont toutes les deux revenues sur leur décision. A noter que ces deux équipes sont/seront équipées de moteur Mercedes en 2021.

L'appel devra être jugé par la FIA ultérieurement.

Lawrence Stroll, directeur et actionnaire majoritaire de l'équipe s'est dit vouloir défendre son nom et prouver son innocence.

Otmar Szafnauer, responsable de Racing Point explique : « Plus on va loin dans les arguments, plus on peut prouver qu'on a raison »

« Les juges pourront mieux comprendre comment nous avons développé la voiture et comment nous avons développé les écopes de freins. Ils pourront ainsi se rendre compte que nous avont respecté la règlementation.  »

« Il aurait été bien de clarifier cette situation avant, plutôt que de nous pénaliser pour avoir exploiter une faille dans la règlementation. C'est ça qu'est la Formule 1. Exploiter le règlement. C'est ce qui s'est passé avec le double diffuseur en 2009 qui a ensuite été considéré comme légal. »

« Pourquoi nous punir si le règlement ne l'interdit pas ? »


    Sur FIA

    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    Icon For Arrow-up