Grand Prix de Belgique : Présentation et pronostics de la rédaction

Grand Prix de Belgique : Présentation et pronostics de la rédaction

Nous voici à l'aube de la septième manche de cette saison 2020 démarrée tardivement sous le signe du COVID-19. Nous entamons à Spa-Francorchamps une troisième salve de trois courses en trois week-end. Il s'agit d'un premier point décisif pour le championnat : est-ce que Mercedes et Lewis Hamilton vont continuer d’accroître leur avance aux championnats ?

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Mercedes - Spa-Francorchamps, en pleine campagne belge
© Mercedes - Spa-Francorchamps, en pleine campagne belge
Comme traditionnellement le grand-prix de Belgique se déroule dans les Ardennes belges, sur la piste de Spa-Francorchamps. Outre la météo toujours très incertaine dans ce massif, la technicité propre à cette piste pourraient venir jouer les troubles fêtes et ainsi pimenter le déroulé de ce week-end belge.

Au calendrier depuis la création du championnat du monde de formule 1, la course se tient à Spa depuis 1985.
Il s'agit d'une spectaculaire piste de sept kilomètres. Elle doit son surnom de toboggan des Ardennes à son dénivelé, ses longues lignes droites ainsi que des virages techniques et rapides.

Il faudra boucler 44 tours et ainsi parcourir 308 km pour terminer ce grand prix de Belgique.

Les records de cette piste :


SéancePiloteTempsAnnée
1Pole positionCharles Leclerc1'42"5192019
2Meilleur tour en courseValtteri Bottas1'46"2862018



Les pneumatiques :


Pirelli arrive en Belgique avec une gamme intermédiaire en terme de dureté. Le pneu dur sera le composé C2 (blanc), le pneu medium sera le composé C3 (jaune) et le tendre le composé C4 (rouge). Il s'agit de pneumatiques un ton plus tendres que ceux apportés lors du Grand Prix d'Espagne il y a deux semaines. Gageons que les incertitudes en piste devraient également venir des produits Pirelli.

Les pronostiques de la rédaction :


Sur les six dernières éditions de cette course, nous dénombrons cinq lauréats différents.
L'an passé c'est Charles Leclerc qui est grimpé sur la plus haute marche du podium, grâce à une Ferrari déchaînée à la reprise de la pause estivale.

Nul doute qu'il lui sera compliqué de rééditer cet exploit cette année.

Poleman : Valtteri Bottas. Très en forme cette année sur l’exercice du tour chronométré, le finlandais est au coude à coude avec son équipier anglais. Les pilotes Mercedes jouissent d'une auto parfaite et seront sûrement indélogeable de la première ligne samedi après-midi, mais dans quel ordre ?

Vainqueur : Impressionnant de maîtrise et de régularité, Lewis Hamilton est de nouveau favoris de la rédaction. Derrière, nombre de pilotes opportunistes viennent chatouiller son équipier finlandais. Ainsi, nous voyons Max Verstappen réussir à monter sur la seconde marche du podium (poussé par ses nombreux fans) et Sergio Perez rafler la dernière place sur la boîte grâce à l’efficacité de son pilotage et de la puissance de sa "Mercedes rose".


    Sur Grand Prix de Belgique

    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    Icon For Arrow-up