Racing Point perd bien 15 points au championnat Constructeurs

Racing Point perd bien 15 points au championnat Constructeurs

Toutes les parties ont décidé de ne pas faire appel : la décision prise par la FIA d'imposer à Racing Point 400 000 euros d'amende et une perte de 15 points au championnat Constructeurs est donc définitive.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Racing Point - Contre mauvaise fortune, bon coeur pour Racing Point
© Racing Point - Contre mauvaise fortune, bon coeur pour Racing Point
On pourrait se dire : « Tout ça pour ça ? » Cela devait être L'affaire qui allait secouer le paddock pendant des mois, quitte à chambouler le business modèles des équipes de F1 et le statut de constructeurs. Mais finalement, comme souvent, l'éléphant a accouché d'une souris et tout le monde repart avec le sourire.

Petit rappel des faits : lors du Grand Prix de Styrie, Renault dépose une plainte officielle contre Racing Point au motif que Racing Point a utilisé des écopes de freins dessinés par Mercedes, ce qui était autorisé l'an dernier mais désormais interdit. Cela s'inscrit dans le cadre plus général de la copie de nombreux éléments de la Mercedes de l'an dernier. McLaren, Williams et Ferrari s'étaient également jetés dans la bataille une fois que la FIA avait rendu son verdict car ces équipes estimaient que le verdict était soit trop fort, soit trop faible en fonction de l'interprétation des règles.

Dans un premier temps, McLaren et Williams avaient fini par baisser pavillon à la suite de la pression imposée par leur motoriste actuel (Williams) et futur (McLaren). Ce fut ensuite autour de Ferrari et de Renault de faire de même puisque cet élément des discussions à faire partie des négociations autour des Accords Concorde.

Hier, c'est finalement Racing Point qui a décidé de retirer sa demande d'appel : « Nous sommes ravis de la solution acceptée par les équipes et que la FIA ait apportée des clarifications plus que nécessaires quant à la liste des pièces listées et celles non-listées. Les commissaires et toutes les parties reconnaissent que la réglementation n'était pas suffisamment claire et que nous ne les avons pas enfreint délibérément. Maintenant que l’ambiguïté a été levée, nous avons décidé de lever notre appel dans l'intérêt général du sport. »

Pourtant l'impact sportif et financier n'est pas neutre pour l'équipe. En effet, elle doit donc s'acquitter d'une amende de 400 000 euros. Surtout elle perd bien 15 points au classement Constructeurs, ce qui signifie donc qu'au lieu de marquer 14 points pour le Grand Prix de Styrie, elle affiche désormais -1. L'impact est loin d'être négligeable puisque l'écart qui sépare aujourd'hui Racing Point de McLaren est de 16 unités (98 contre 82). En fin de saison, cette sanction pourrait donc s'avérer crucial pour la bataille de la troisième position au championnat Constructeurs, qui a un impact direct sur les versements de Liberty Media la saison prochaine.

L'équipe aura pu tout de même se consoler hier soir avec le nouveau podium de Lance Stroll, le premier depuis la prise de pouvoir de Lawrence Stroll à Spa 2018.


    Sur Racing Point F1 Team

    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    Icon For Arrow-up