Verstappen vs Albon : L'écart se creuse encore ?

Verstappen vs Albon : L'écart se creuse encore ?

Comme depuis l'entame de la saison, Max Verstappen est bel et bien le seul à pouvoir rivaliser face à l'armada Mercedes. Et une nouvelle fois en Russie, la comparaison avec son coéquipier Alex Albon n'a pas dérogé à la règle.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Red Bull - Nouveau Grand Prix à deux vitesses en Russie pour le Red Bull Racing
© Red Bull - Nouveau Grand Prix à deux vitesses en Russie pour le Red Bull Racing
Un pilote partant en première ligne et s'intercalant entre les deux Mercedes. L'autre s'élançant de la 15ème place et arrachant péniblement le petit point de la dixième place.

Comme très souvent (pour ne pas dire toujours) depuis le départ chez Renault de Daniel Ricciardo, Red Bull a vécu un week-end mitigé avec son pilote vedette au top et son pilote numéro 2 loin du compte.

On pensait que le podium acquis à la force du poignet au Mugello par Alex Albon aurait pu libérer le pilote Thaïlandais. Mais 15 jours plus tard, le retour à la réalité est sans appel.

Albon loin de Verstappen en Russie



Albon s'est qualifié P10 à Sotchi, une place derrière Pierre Gasly et son Alpha Tauri, l'écurie soeur de Red Bull, premier couac. Comme si cela ne suffisait pas, le Thaïlandais n'allait pas être verni par la mécanique car un changement de boite de vitesses l'a forcé à s'élancer depuis le 15ème rang.

Partant en pneus durs en course, Albon tenait la bonne stratégie. Les aléas du départ l'ont forcé à devoir s'arrêter dès la fin du premier tour pour chausser des médiums.

Albon s'est petit à petit rapproché des points, à la bataille tout au long avec son ami Lando Norris (McLaren), mais s'est une nouvelle fois fait battre par Gasly et son Alpha Tauri auteur d'une course solide.

« C'était beaucoup de travail pour un point et ce n'était pas une course facile. Nous avons eu du mal au début à dépasser et à remonter le peloton sur le pneu dur et nous avons donc perdu beaucoup de temps », a déclaré Albon.

« Quand nous sommes passés aux médiums, c'était un peu mieux et nous avons fait tout ce que nous pouvions, mais c'était difficile. En somme, une course frustrante. »

Albon a toujours la confiance de Christian Horner


L'ex-pilote DAMS en Formule 2 conserve toutefois la confiance de son patron, Christian Horner, qui lui trouve quelques circonstances atténuantes.

« Je pense qu'Alex est particulièrement sensible à certaines des caractéristiques de la voiture », a-t-il déclaré. « Il a du mal avec ça et sur ce type de circuit avec des virages courts et de grandes zones de freinage, cela s'est accentué ».

Horner pense toutefois qu'Albon sera plus compétitif sur le restant du calendrier et identifie Sotchi comme l'un des Grand Prix les plus difficiles de l'année pour son pilote.

« C'était beaucoup mieux dans la seconde moitié de la course, mais de toute évidence, ce week-end a été difficile pour lui. Dommage après le podium il y a deux semaines mais ce Grand Prix a certainement été l'un des plus durs de l'année pour lui. »

De son côté, Max Verstappen a fait du Max Verstappen ! Le pilote Néerlandais, qui fête ses 23 ans ce 30 septembre, a réalisé une qualif et une course solide, profitant des déboires de Lewis Hamilton pour s'intercaler entre les pilotes Mercedes sur le podium.

Elu une nouvelle fois « Pilote du Jour » par les observateurs de la F1, Verstappen ne pouvait pas faire mieux, ce que n'a pas manqué de saluer son patron.

« Mercedes avait une voiture plus rapide que nous ce week-end », a déclaré Horner. « Évidemment, nous avons bénéficié de la pénalité de Lewis, mais je pense que Max a extrait le maximum de performance de la voiture tout au long du week-end. C'est notre meilleur résultat ici depuis 6 ans ! Je ne peut qu'être satisfait du pilotage de Max. »

A noter que Red Bull a réalisé l'arrêt le plus rapide de la saison sur la voiture de Verstappen en 1,86 seconde, tout proche de leur record du monde au Brésil l'an passé !

La situation de Verstappen et Albon au classement des pilotes


Au championnat des pilotes, Max Verstappen (128 pts) solide 3ème, possède le double de points de son coéquipier Albon (64 pts), 5ème, à la lutte pour la 4ème place avec Lando Norris (4ème, 65pts) et Daniel Ricciardo (6ème, 63pts) pourtant sur des montures bien inférieures à la Red Bull.

Même avec la confiance de son clan, le Thaïlandais doit repasser la vitesse supérieure d'ici la fin de saison. Son contrat n'est toujours pas renouvelé pour 2021 !


    Sur Grand Prix de Russie

    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    Icon For Arrow-up