Raikkonen recordman : Les grands moments de sa carrière - 3ème partie

Raikkonen recordman : Les grands moments de sa carrière - 3ème partie

Kimi Räikkönen va devenir ce dimanche au Nürburgring le pilote avec le plus de départs en Formule 1. Suite et fin de notre dossier spécial "Iceman" avec les chiffres clés de sa carrière !

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Alfa Romeo - Les grands chiffres à retenir de la carrière de Kimi Räikkönen
© Alfa Romeo - Les grands chiffres à retenir de la carrière de Kimi Räikkönen

Kimi Räikkönen en chiffres



Avec 323 courses disputées, Kimi Räikkönen est jusqu'à ce dimanche 11 octobre ex-aequo avec l’autre recordman, le pilote brésilien Rubens Barrichello, engagé en F1 entre 1993 et 2011. Fernando Alonso complète ce podium avec 312 courses.

323 courses pour Räikkönen donc, et deux forfait de dernière minute :

-le Grand Prix des Etats-Unis en 2005, où tous les pilotes équipés de pneus Michelin n’ont pas pris part à la course sur le circuit d’Indianapolis, sur recommandation du manufacturier, après plusieurs crashs en essais.

- le Grand Prix de Malaisie en 2007 où sa Ferrari, en panne de batterie, ne lui a pas permis de prendre le départ de la course.

Depuis 2001, Räikkönen a disputé 18 saisons en F1, entrecoupées de deux saisons en WRC en 2010 et 2011.

Après avoir mis deux ans à remporter son premier Grand Prix, celui de Malaisie en 2003, “Iceman” a réussi à monter 21 fois sur la plus haute marche du podium.

Podium qu’il a pu gravir 103 fois, soit 21 victoires, 37 deuxième place et 45 troisième place.

Le circuit qui réussit le mieux à Räikkönen est Spa-Francorchamps, avec 4 victoires : 2004, 2005, 2007 et 2009. Depuis 2009, il est surnommé le « King of Spa ».

“Iceman” excelle aussi dans le nombre de meilleurs tours en course. Avec 46 meilleurs tours en course à son compteur, il est le troisième meilleur performeur depuis que la Formule 1 les comptabilise. Lewis Hamilton le devance depuis 2019 avec 51 meilleurs tours Le maître en la matière étant Michaël Schumacher et ses 77 meilleurs tours.

Parallèlement, Räikkönen n’a réalisé que 2 hat-tricks : 2 réalisations pole-meilleur tour-victoire. Il a aussi réalisé 18 poles position depuis ses débuts.

Avec sa longévité, le Finlandais détient les records des plus grand écart entre sa première pole et sa dernière pole, ainsi qu’entre sa première victoire et sa dernière victoire, respectivement 13 ans et 15 ans ! Pour vous faire une idée, Räikkönen avait 23 ans et 5 mois lors de son premier succès en 2003 sur le Grand Prix de Malaisie … 39 ans et 4 jours lors de sa dernière victoire en 2018 aux Etats-Unis !

Räikkönen avait 23 ans et 5 mois lors de son premier succès en 2003 … 39 ans et 4 jours lors de sa dernière victoire en 2018 !


Quelques anecdotes…



Räikkönen est le seul pilote encore en activité à avoir connu trois ères de motorisations diférentes. Il a fait ses débuts chez Sauber avec le V10 Ferrari atmosphérique. Puis en 2007, la F1 est passée au moteur V8, toujours atmosphérique. Actuellement et depuis 2014, les f1 sont équipées des « petits » V6 hybrides turbo. Peut-être aurait-il le temps de connaître en 2022, une 4ème ère technique ? Seul l’avenir nous le dira.

En 2017, un jeune fan du pilote finlandais est tellement triste de l'abandon de son pilote fétiche qu'il en pleure. Cette vidéo devient virale. Une histoire entre ce jeune fan et Kimi Räikkönen est née. Le jeune garçon est invité dans le paddock pour rencontrer le pilote et combler sa déception !



Räikkönen au parc d'attraction Ferrari.



Räikkönen a aussi connu une victoire perdue dans la foulée. Déclaré vainqueur du Grand Prix du Brésil 2003, il monte sur le podium après la course… mais la coupe est rendu à Giancarlo Fisichella quelques jours après. Retour en vidéo sur cette course à rebondissements !




Embarquez dans l'Alfa Roméo pendant les tests d'hiver 2019, vous êtes à la place des yeux de Räikkönen.


Pour finir, voici dix conversation mémorables entre Kimi Räikkönen et ses ingénieurs de piste.


Si ce n'est pas encore fait, vous pouvez lire la première partie et deuxième partie de notre dossier sur notre site !

Avec Alexandre Lepère


    Sur Grand Prix de l'Eifel

    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    Icon For Arrow-up