Avant 2021, première séance d'essais pour Alonso avec Renault

Avant 2021, première séance d'essais pour Alonso avec Renault

Le double champion du monde a fait ce mardi à Barcelone ses premiers tours de roue à bord de la Renault, en essais privés. 2 ans après avoir quitté McLaren, Fernando Alonso a retrouvé une F1 !

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Renault - 20 ans après son premier test en F1, retour avec la marque au Losange pour Alonso !
© Renault - 20 ans après son premier test en F1, retour avec la marque au Losange pour Alonso !
La belle semaine continue pour le Renault F1 Team : dans la foulée du podium de Daniel Ricciardo au Nürburgring ce dimanche, l’écurie française a retrouvé son héros du début des années 2000. Fernando Alonso est monté à bord d’une Renault ce mardi !

Le double champion du monde a effectué à Barcelone une séance d’essais privés, en vue de la prochaine saison. Deux ans après avoir quitté le baquet de la McLaren et un intermède WEC-IndyCar-Dakar, l’Espagnol a roulé dans deux voitures différentes : la F1 de 2018 (la R.S de 2018) et la R.S.20 de cette saison… pilotée cette saison par Ricciardo et Esteban Ocon.

Un roulage limité à 100 kilomètres



Si on ne connait pas les chronos d’Alonso, on sait par contre que la durée de son roulage n’a pas dépassé les 100 kilomètres, conformément au règlement. Un roulage avec des pneumatiques Pirelli de démonstration, dans le cadre d'une journée promotionnelle. Le futur pilote Renault a donc roulé avec des caméras et des drones autour de lui.

Après son retour dans les usines d’Enstone (châssis) et Viry-Chatillon (moteur) et un travail au simulateur ces dernières semaines, le "Taureau des Asturies" se remet progressivement dans le bain. Alonso est à l’aube de son troisième cycle avec Renault, après celui entre 2003 et 2006 et celui entre 2008 et 2009.

Premier feeling, en tout cas "bon" pour Alonso, qui s'est exprimé cet après-midi à travers une vidéo diffusée sur le compte Instagram de l'écurie Renault.

« Le feeling était bon. Je pense que j’ai sous-performé à certains moments : je n’ai pas pu extraire le maximum de la voiture ! Revenir à la vitesse de la Formule 1 n’est pas si simple. Mais je me suis amélioré de tour en tour. Oui, la voiture a du potentiel ! »

Alonso : « Revenir à la vitesse de la Formule 1 n’est pas si simple. Mais je me suis amélioré de tour en tour. Oui, la voiture a du potentiel ! »



Pour rappel, Alonso évoluera l’an prochain avec Ocon pour le compte de la marque Alpine, qui fait partie du groupe Renault.



    Sur Alonso

    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    Icon For Arrow-up