34 - 0, la prouesse de Russell qui lui permet de rêver

34 - 0, la prouesse de Russell qui lui permet de rêver

Avec une nouvelle incursion en Q2 à bord de sa modeste Williams, George Russell confirme qu'il a bien sa place en F1. Renouvelé pour 2021, l'Anglais continue d'écraser le duel en qualifications interne avec un 34 - 0. Au-delà de la simple statistique, la performance a d'autres enjeux.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Williams - Georges Russell, imbattable au jeu des qualifications
© Williams - Georges Russell, imbattable au jeu des qualifications

Une graine de champion



Champion GP3 Séries, Champion GP2, le passé de George Russell ne fait nul doute, c'était une graine de champion.
Ses facultés de pilotes remarquées l'ont emmenées vers une structure de rêve pout tout jeune qui aspire à devenir pilote de F1 : la famille Mercedes.
Recruté de justesse alors qu'il était en partance pour le DTM, le jeune Anglais s'est vu intégré à la structure jeunes pilotes de la firme à l'Etoile dès 2016.

Après divers tests à bord de la Mercedes officielle, George Russell arrive dès 2018 à être placé chez Williams aux côtés de l'expérimenté Kubica, faisant son retour en F1.

Réfléchi, rapide, le jeune Anglais convainc et prouve tout au long de la saison qu'il dispose des bonnes facultés pour être pilote de F1. Avec des courses solides et faisant très peu d'erreurs, il impressionne surtout en qualifications où sa performance pure n'est jamais égalée par son Equipier Polonais.
Handicapé par une monoplace qui n'a d'autres choix que de disputer les fonds de grille, il ne récolte aucun point mais continue de faire bonne impression auprès des dirigeants Mercedes.

Des étoiles dans les yeux



Un temps pressenti aux côté de Hamilton en remplacement du terne Bottas, le Finlandais est tout de même maintenu dans le si précieux baquet de la meilleure monoplace du plateau.

Kubica remplacé par Nicolas Latifi, la situation reste équivalente. Les duels en qualifications tournent courts. Russell conserve un avantage sans pareil et reste invaincu chez Williams à ce jeu.
Toujours sous le giron de l'équipe de Toto Wolff, l'anglais sait en revanche que la structure est depuis peu sans réelle solution pour ses jeunes à l'image de Pascal Werlhein et Estaban Ocon, lequel a dû quitter Mercedes pour trouver refuge chez Renault.

34 - 0 VS pilote payant ?



Confirmé chez Williams alors que les rumeurs l'annonçaient dehors, son talent a probablement compensé son absence de budget comparé à certains pilotes accompagnés de valises pleines, souvent grandement bénéfiques pour certaines équipes.

Invaincu au jeu des duels en qualifications et régulièrement en Q2, le jeune Russell peut se vanter de mener à ce jour l'incroyable score de 34 à 0 face à ses différents équipiers, une vraie prouesse qui reflète bien le pilotage hors-norme de l'Anglais.

Nul doute que cette performance soit à l'origine du maintien du Pilote Williams sur la grille pour l'an prochain, probablement appuyé par Toto Wolff en personne. L'Autrichien sait que sacrifier un tel talent au profit d'une poignée de billets refléterai une fois de plus l'échec de la firme jeunes pilotes de Mercedes.

Espérons, au delà de ce maintient dans une équipe qui n'offre que peu de perspectives au pilote, que George Russell puisse prouver ses capacités au volant d'une monoplace compétitive dans un futur proche, avec pourquoi pas, des rêves de champion dans une Flèche d'Argent.

Partager cet article

Grand Prix d'Emilie-Romagne

Plus d'actualités
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon