Grand Prix d'Emilie-Romagne : les perspectives de la course

Grand Prix d'Emilie-Romagne : les perspectives de la course

Après 14 ans d'absence, Imola fait son retour au calendrier. Après des qualifications avec leur lot de surprises, MotorsInside passe en revue les perspectives pour la course.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Red Bull - Max Verstappen aura-t-il le sourire à la fin de la course ?
© Red Bull - Max Verstappen aura-t-il le sourire à la fin de la course ?

Bottas va-t-il tenir ?



Ces dernières semaines, Valtteri Bottas a subi plusieurs revers en dominant les essais libres et le début de qualifications mais en devant toujours s'incliner face à son coéquipier, Lewis Hamilton. A Imola, c'est le scénario inverse qui s'est produit, avec le Finlandais qui fut en mesure de signer le tour parfait pour signer sa 15ème pole position.

Au départ, il devra résister face à Lewis Hamilton puisque le circuit très étroit laisse très peu d'opportunités de dépassement sur la piste. Le départ et les arrêts aux stands seront donc les points-clés de la course. Certes le numéro 77 a pris l'avantage mais on connait l'abnégation et la soif de victoires du 44. Si Valtteri Bottas finit par l'emporter, il signerait donc seulement sa troisième victoire de la saison alors que Lewis Hamilton a déjà ajouté sept victoires à son total.

La mécanique de Max Verstappen va-t-elle tenir ?



Si Max Verstappen s'est une nouvelle fois classé troisième, sa séance fut bien mouvementée. Lors de son premier tour en Q2, le Batave a indiqué à la radio qu'il n'avait aucune puissance. Ses mécanos se sont alors agités en enlevant le capot moteur et sont parvenus à le renvoyer en piste avant la fin de la séance. Mais le ver est dans le fruit et on peut se demander si la mécanique va ternir jusqu'au bout de la course alors qu'il a déjà été trahi plusieurs fois depuis le début de la séance.

Si le pilote Red Bull parvient à rallier l'arrivée, est-ce qu'il sera en mesure de nous séparer les deux Mercedes, comme il a su le faire à maintes reprises ?

Renault va-t-elle récupérer la troisième place ?



La lutte dans le coeur du peloton est toujours aussi intense, avec seulement six points d'écart entre Racing Point et Renault, avec McLaren au milieu. A l'issue des qualifications, avantage Renault avec la cinquième place de Daniel Ricciardo, classé juste derrière l'excellent Pierre Gasly. Mais une nouvelle fois, la lutte sera serrée puisque McLaren dispose de ses deux pilotes dans le top 10, juste devant Sergio Perez et Esteban Ocon.

Chaque place sera donc chèrement défendue puisque l'enjeu n'a jamais été aussi élevée entre ces trois équipes, sachant qu'Alpha Tauri pourrait jouer les troubles-fêtes puisque la petite équipe italienne a affiché un rythme très intéressant sur le circuit Enzo et Dino Ferrari, avec les quatrième et huitième place de Pierre Gasly et Daniil Kvyat.
Partager cet article

Grand Prix d'Emilie-Romagne

Plus d'actualités
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon