Grand Prix de Turquie : Magnussen et Haas échappent à la pénalité

Grand Prix de Turquie : Magnussen et Haas échappent à la pénalité

Sous enquête des commissaires pour avoir relâché leur pilote Danois Kévin Magnussen avec la roue arrière gauche non serrée, l'écurie Haas échappe à la sanction. Ce qui ne rattrape pas toutefois un nouveau Grand Prix compliqué.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Haas - Pas de sanction des commissaires pour l'erreur des stands
© Haas - Pas de sanction des commissaires pour l'erreur des stands
Dans un Grand Prix où les opportunités étaient de mise, l'écurie américaine Haas a une nouvelle fois vécu un dimanche cauchemardesque.

S'élançant 15ème et 18ème, les deux pilotes, que ce soit Romain Grosjean ou Kévin Magnussen, ont été à l'agonie de bout en bout malgré un nouveau superbe départ du Danois.

Si Grosjean abandonne au 49ème tour après de multiples tête à queue et une voiture ne gardant pas ses pneus à température, Magnussen est encore en course au 55ème tour lorsqu'il rentre au stand pour son dernier arrêt.

Las, les hommes de Günther Steiner commettent une nouvelle erreur et laissent repartir Magnussen avec la roue arrière gauche mal serrée.

Le pilote au numéro 20 s'est donc immédiatement arrêté au bout de l'allée des stands et les commissaires sont intervenus pour dégager la monoplace.

Placée sous enquête des commissaires, comprenant Derek Warwick en commissaire-pilote, l'action n'a toutefois pas débouché sur une pénalité : « Les commissaires ont examiné les preuves vidéo et audio de l'arrêt au stand de la voiture 20 et ont entendu les arguments du représentant de l'équipe. » ont déclaré les commissaires de la FIA dans leur rapport. « Le représentant de l'équipe a déclaré que le mécanicien arrière gauche n'était pas sûr que le pneu était correctement serré et ils ont donc décidé d'arrêter la voiture au plus vite. Les commissaires ont estimé qu'avec les preuves disponibles, il n'était pas possible de déterminer si la voiture a été relâchée dans un état dangereux. ».

Avec ce double abandon, pas de changement pour Haas au classement qui reste avant-dernière du championnat constructeurs avec seulement 3 petites unités.


Grand Prix de Turquie

Plus d'actualités
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon