Magnussen en piste le vendredi

L'inconnu au service du spectacle

Logo Mi mini blanc
Rédigé parPar
© Haas

F1. Le circuit de l’Istanbul Park, où s’est déroulé le Grand Prix de Turquie, a été la cible de beaucoup critiques concernant les conditions de piste. Cette dernière, pourtant plébiscitée pour son tracé, a vécu un resurfaçage rendant l’adhérence très problématique juste avant de recevoir la discipline reine du sport automobile.

Si certains observateurs ont poussé de hauts cris quant à l’indécence d’une telle surface, aussi peu adhérente et normée pour accueillir des voitures de course aussi puissantes et pointues que les Formule 1, force est de constater que le spectacle offert en piste a été très différent de ce à quoi la discipline nous a habitué.

Motors Inside sans pub ?

Un affrontement d'idée


Au regard de ce spectacle atypique, deux visions peuvent s’entrechoquer. Il y a, d’un côté, les offusqués qui n’ont pas trouvé ce petit jeu très amusant et qui, souvent avec véhémence, ont été très critiques sur la volonté des instances dirigeantes de la discipline et des organisateurs de la course de vouloir à tout prix continuer le déroulement d’un week-end qui n’avait finalement plus grand-chose à voir avec la tradition de la Formule 1 qui veut que les meilleurs pilotes se battent au volant des meilleures monoplaces sur les meilleurs circuits du monde dans des conditions parfaites.

D’un autre côté, il y a eu les enthousiastes, souvent un peu trop excités par la perspective de voir des sorties de piste et des accidents à foison, sans réellement se soucier de la qualité du spectacle. Ils voyaient là l’opportunité rêvée d’un retour à la Formule 1 d’antan où tenir une monoplace en piste sans réaliser plusieurs glissades par tour était impensable.

Des pilotes amusés et excités par le défi


Mais au milieu de cette excitation et de cet affrontement de deux philosophies antagonistes, se trouvaient les pilotes qui, durant tout le week-end, ont pu s’exprimer sur leurs sensations et leurs ressentis au contact d’une piste très loin de celles sur lesquelles ils ont l’habitude de courir.
Lire la suite pour 443€ 20 (engagement 12 mois)
Cet article est premium. En l'achetant, vous nous aidez à financer notre rédaction.
Créer un compte
J'ai un compte
8 caractères minimum : 1 minuscule, 1 majuscule et 1 chiffre.
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

divider graphic

Autres mags magazines

Tous les magazines
Hors PisteIstanbul

Dernières aActus F1

Toutes les actualités F1
Haut