Ricciardo furieux contre la diffusion des images de l'accident de Grosjean

Ricciardo furieux contre la diffusion des images de l'accident de Grosjean

Daniel Ricciardo estime que la F1 n'aurait pas dû diffuser en boucle les images de l'accident de Romain Grosjean.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Renault - Daniel Ricciardo s'est montré très critique vis-à-vis de Liberty Media
© Renault - Daniel Ricciardo s'est montré très critique vis-à-vis de Liberty Media
Cette fois-ci, ce n'était pas le fameux Mr. Smile, l'homme à l'éternel sourire. Non, il s'agissait plutôt d'un homme profondément "déçu et dégouté", qui s'est présenté devant les médias ce dimanche après le Grand Prix de Bahreïn. Une colère à la suite de la décision de la F1 de diffuser en boucle les images de l'extraordinaire accident de Romain Grosjean : « Je suis dégouté et déçu par la F1 d'avoir montré ou d'avoir choisi cette manière de montrer les images, multipliant les replays du feu, de sa voiture découpée en deux. Et ensuite, comme si ce n'était pas assez, ils montrent sa caméra embarquée. » A noter tout de même que Liberty Media a respecté sa propre procédure, qui consiste à ne pas montrer les images de l'accident tant que l'état de santé immédiat du pilote n'est pas connu. Mais effectivement, une fois cette première étape franchie, elle ne s'est pas privée de montrer tous les angles de l'accident.

Ce que reproche l'Australien à Liberty Media est de ne pas prendre en compte la psychologie des pilotes, qui vont remonter sur le ring dans la foulée alors que l'un des leurs a subi un effroyable accident : « Pourquoi a-t-on besoin de voir cela ? Nous allons repartir dans une heure. Sa famille a dû regarder ça. Toutes nos familles ont dû regarder ça. Vous vous foutez des émotions de tout le monde. C'est vraiment injuste. Ce n'est pas un divertissement. Ca a été très, très mal géré. On aurait dit un jeu et ça n'en était pas. » Ainsi Sebastian Vettel a également mentionné qu'il avait fait le choix de ne pas revoir les images de l'accident avant de remonter dans sa monoplace.

La remarque des deux pilotes s'inscrit ainsi dans la lignée des déclarations de Kelly McNish, l'épouse de l'ancien pilote Allan : « Contente qu'Allan n'était pas à la maison. Nous n'avons donc pas regardé l'accident de Romain Grosjean en direct. Je n'ai regardé que lorsque j'ai vu qu'il était en sécurité. Courage à la femme (et la famille) de Romain. Je pense qu'elle aura également besoin d'un processus pour se reconstruire. »

Le pilote Renault estime donc qu'il aurait mieux valu ne pas montrer toutes ces images pour meubler l'interruption avant la reprise de la course et de les réserver au lendemain lorsque l'on connaissait toutes les conséquences de l'accident sur la santé du pilote : « Nous avons de la chance qu'il soit encore là mais cela aurait pu être une toute autre histoire. Montrer ça comme si c'était Hollywood, ce n'est pas cool. Faites ça demain mais pas aujourd'hui. »

Dans un tel contexte, on peut se demander s'il faut rire ou pleurer du lapsus de Laurent Delahousse en ouverture du journal de France 2, qui a réussi à confondre Sébastien Grosjean (le tennisman retraité depuis 2010) et Romain Grosjean...

Partager cet article

Grand Prix de Bahrein

Plus d'actualités
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon