Ferrari : Départ surprise du PDG Louis Camilleri

Ferrari : Départ surprise du PDG Louis Camilleri

Ferrari a communiqué ce jeudi soir que son PDG Louis Camilleri quittait ses fonctions avec effet immédiat.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Louis Camilleri quitte Ferrari
© Louis Camilleri quitte Ferrari
A la veille de l'ultime Grand Prix de Formule 1 de la saison, à Abu Dhabi, l'entreprise Ferrari a annoncé le départ de son PDG, Louis Camilleri en poste depuis juillet 2018, « avec effet immédiat ». Le concerné a expliqué son départ par « des motifs personnels ». En poste depuis 2018, il avait pris la relève du regretté Sergio Marchionne.

Il déclare, à propos de sa décision : « Ferrari fut une partie importante de ma vie et ce fut un grand honneur d'en être le président ». « J'éprouve beaucoup d'admiration pour les hommes et les femmes de Maranello, et pour la passion avec laquelle ils font leur travail. Je suis fier des nombreux réussites décrochées par l'entreprise depuis 2018, et reste confiant que les meilleures années de Ferrari l'attendent encore ».

L'intérim à la tête du groupe sera assurée par John Elkann, actuel président de Fiat Chrysler, détenu par Ferrari. Il a tenu a rendre hommage à son prédécesseur :

« J'aimerais remercier chaleureusement Louis pour son dévouement à sa tâche de PDG depuis 2018. Sa passion pour Ferrari est sans limite, et sous son règne, l'entreprise a su asseoir sa position d'une des meilleures firmes au monde. Je luis souhaite une longue et heureuse retraite ». Il occupera son poste jusqu'au prochain vote du conseil d'administration de la société.

La marque au cheval cabré a en effet connu de beaux jours avec Camilleri à sa tête, avec un boost notable des chiffres et des performances commerciales de la firme. Le dirigeant avait notamment mis en place un plan d'action menant le constructeur à produire une majorité de voitures à moteur hybride, afin de réduire les émissions de carbone de ses bolides.

Naturellement proche de son équipe de Formule 1, Camilleri fut très proche de l'actuel patron de l'écurie, Mattia Binotto. Au vu de la saison 2020 en dents de scie connue par les monoplaces rouges, cette décision pourrait ne pas être anodine et nourrira certainement les discussions autour de la capacité de Binotto à rediriger l'écurie vers son lustre d'antan.
Partager cet article

Grand Prix d'Abu Dhabi

Plus d'actualités
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon