Hamilton, Ricciardo... Les pilotes éblouis par la R25

C'est l'attraction de ce Grand Prix d'Abu Dhabi ! Roulant pour la première fois depuis 2006, la Renault R25 a ébloui les acteurs majeurs de la discipline. Avec un brin de nostalgie...
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Les pilotes replongent avec plaisir dans le passé au passage de la R25
© Renault / Les pilotes replongent avec plaisir dans le passé au passage de la R25
Tout le monde était sur le muret des stands pour voir passer la Renault R25 lors de ses différents roulages avec son pilote attitré, Fernando Alonso. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'émerveillement était de mise !

L'actuel pilote Renault, Daniel Ricciardo, était bien évidemment au rendez-vous et a été impressionné tant par la voiture que par son pilote espagnol.

« J'ai regardé le tour en caméra embarquée et c'était plutôt cool », a déclaré l'Australien. « Je suppose que quiconque pense que Fernando est un peu trop vieux se trompe, ce n'est pas le cas. Je pense qu'il ne connaît qu'une seule vitesse ce mec, il est tellement rapide! Même sur les vibreurs, il attaquait à fond. »

Même si la R25, de quinze ans plus ancienne que les monoplaces actuelles, allait factuellement moins vite, la sensation était tout autre.

« Je n'avais pas de chronomètre, mais je sais pertinemment qu'il allait beaucoup plus lentement que nous. Mais il avait l'air plus rapide parce que cela semblait plus impressionnant et ça c'est l'effet du V10. » poursuit le futur pilote McLaren.

Ricciardo affirme que le V10 est en partie le facteur wow de la voiture.

« Le V10 crie. Il a le facteur wow. Il a aussi le facteur de peur. Je pense que tout rookie qui saute dans un V10 est beaucoup plus intimidé que de sauter dans un V6.»


« Je me souviens que j'ai regardé papa et nous avions la chair de poule ! »



Au moment d'entendre la voiture bleue et jaune à nouveau, l'Australien est soudain repartit en enfance.

« Je me souviens que j'ai encore un souvenir photo de mon arrivée à Melbourne, à l' Albert Park, en tant qu'enfant avec mon père. Je me souviens que nous sommes sortis du taxi pour récupérer notre valise à notre arrivée à l'hôtel, et j'ai pu entendre les voitures de F1 depuis la piste...L'écho est venu dans la ville, et je me souviens que j'ai regardé papa, nous nous sommes regardés, et nous avions la chair de poule. Il y avait donc ce facteur wow. » conte Ricciardo.

Honey Badger conclut sur le fait que le son devrait procurer énormément d'émotions surtout chez les jeunes fans. Chose qui a malheureusement disparu actuellement.

« Le son crée une atmosphère. Si vous allez à un concert ou à un festival en direct, c'est pour l'atmosphère et c'est souvent aussi pour le volume. Les gens paient pour ça. Ils sont excités pour ça. » affirme t-il. « Et pour parler de ma première fois dans une voiture de F1, ce n'était qu'un V8, mais quand le mécanicien le met en marche à l'arrière, et que vous entendez ce rugissement ... c'est effrayant. Donc, je pense que pour les jeunes enfants qui arrivent, il manque probablement ce genre de wow, cette peur, au départ. »

Hamilton en extase sur le son du V10 pendant son interview



Répondant aux questions concernant la séance qualificative, Lewis Hamilton a été surpris par le son du V10 s'échappant de la Renault d'Alonso.

« Wow, ce son est tellement bon...J'adore ce son ! » nous a gratifié le septuple champion du monde.



Retrouvez ici-même notre article consacré entièrement à la monoplace française avec, en prime, la vidéo du tour lancé réalisé sur le circuit de Yas Marina.
Partager

Grand Prix d'Abu Dhabi

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top