Hamilton : " Je sais que Bottas va se rapprocher l'an prochain "

Hamilton : " Je sais que Bottas va se rapprocher l'an prochain "

Lewis Hamilton a une nouvelle fois tenu à défendre son coéquipier Valtteri Bottas face aux critiques subies par le Finlandais concernant ses performances.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Mercedes - Hamilton défend Bottas contre les critiques
© Mercedes - Hamilton défend Bottas contre les critiques
Dire qu'être le coéquipier de Lewis Hamilton est une tâche ardue relève sans aucun doute permis du pléonasme ! La place tenue par Valtteri Bottas est très certainement la plus convoitée ainsi que la plus redoutée.

Cependant, le Finlandais pâti vraiment de la comparaison inévitable avec son prédécesseur Nico Rosberg, Champion du monde 2016 et plus grand rival de Lewis Hamilton.

Cette année, le numéro 77 a remporté seulement 2 petites courses contre 11 à son voisin de garage, ce qui a eu pour effet de remettre une nouvelle fois en cause son niveau par rapport à celui de son coéquipier et de sa machine.

Toutefois, Lewis Hamilton n'est pas du tout de cet avis. Pour le septuple Champion du monde, Bottas n'a pas besoin de justifier ses performances de cette année, mettant notamment en avant sa rapidité en qualifications.

« Je ne sais pas combien de beaux mots je peux dire à propos de Valtteri », a déclaré Hamilton à Autosport. « Je ne pense pas que Valtteri ait besoin de défendre sa performance. Je pense qu'il a continué à y travailler, et nous avons eu des qualifications très, très serrées, en particulier cette année. »

Les bons résultats en qualifs non convertis en course



Il est vrai que le bilan du Finlandais est légèrement meilleur en ce qui concerne l'exercice chronométré ayant signé 5 poles cette année. Mais là où le bas blesse, c'est qu'une seule de celles-ci a été convertie en victoire, la première en Autriche.

Hamilton souligne que la qualité de leur relation permet à l'un comme l'autre de se dépasser. Ce qui n'a pas toujours été le cas dans sa carrière, notamment avec Fernando Alonso et Nico Rosberg où la rivalité prenait le pas.

« Comme je l'ai déjà dit, ce n'est jamais facile d'avoir des coéquipiers solides. C'est une bataille constante entre vous, à la fois mentalement et émotionnellement tout au long de l'année. » poursuit-il. « Ce qui est vraiment génial avec nous, c'est que nous nous battons dur sur la piste, mais quand nous sommes à l'extérieur, nous parvenons à maintenir une relation de travail gentleman, et je pense que c'est une grande démonstration de sa personnalité et de son caractère en tant qu'homme. »

Le Champion du monde en titre se méfie d'ailleurs beaucoup de son coéquipier en vue de la saison prochaine, s'attendant à un regain de forme du vice-Champion du monde 2019 et 2020.

« Je sais que l'année prochaine il va faire plus de pas, donc je dois trouver un moyen et trouver comment je peux trouver plus de vitesse pour l'année prochaine. » conclut le Britannique.

Le rendez-vous pour 2021 est d'ores et déjà donné !
Partager cet article
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon