Liberty Media prépare une acquisition à 500 millions de dollars

Liberty Media prépare une acquisition à 500 millions de dollars

Liberty Media vient de coter au Nasdaq une filiale dédiée à la levée de fonds pour réaliser une acquisition majeure. Le propriétaire de la F1 a ainsi levé 500 millions de dollars.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Red Bull - Liberty Media cherche de nouvelles opportunités
© Red Bull - Liberty Media cherche de nouvelles opportunités
Cela fait déjà plus de trois ans que Liberty Media est devenu le propriétaire de la F1. A l'époque, le groupe américain s'était emparé du sport sur une valorisation de 4,4 milliards de dollars. Depuis son rachat, l'action du groupe est passé de 20 dollars à 40, malgré l'effondrement des marchés provoqués par la première vague de la Covid-19 en mars dernier.

Il ne faut cependant pas oublier que la F1 n'est que l'une des trois composantes du groupe Liberty Media, qui comprend également l'équipe de baseball des Atlanta Braves et la radio numérique Sirius XM.

Une nouvelle branche pourrait bientôt faire son arrivée puisque Liberty Media vient d'annoncer la cotation prochaine d'une filiale nommé Liberty Media Acquisition Corporation (LMAC). Cette filiale est dite du type "chèque en blanc" puisqu'elle ne dispose pas d'un business plan à proprement dit mais n'a pas pour seul objectif que de lever des fonds sur les marchés afin de réaliser une acquisition.

Dans les documents déposés par Liberty Media, le groupe révèle que sa cible est dans l'une des industries suivantes : presse papier et digitale, divertissements, la communication ou les télécommunications. Si le mot sport n'est pas directement cité, il ne faut pas oublier que ses participations dans le baseball et la F1 sont ainsi rangées dans la catégorie divertissement.

En temps ordinaire, ce type d'entreprises ont une durée de vie de 24 mois, ce qui est l'horizon pour permettre une acquisition significative. Nous ne manquerons pas de suivre les prochaines étapes puisque cela pourrait avoir un effet direct sur la F1 puisque LMAC a été positionné sous la responsabilité de Formula One Group. Le premier jour de cotation a été un succès puisque l'action a clôturé à 13,20, soit une hausse de 30,2% en une seule journée, signe que les marchés suivent John Malone, le propriétaire, et Greg Maffei, le PDG, dans leur stratégie offensive.

Avec la participation de RacingBusiness
Partager cet article
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon