EA rachète Codemasters pour 1,2 milliards de dollars !

EA rachète Codemasters pour 1,2 milliards de dollars !

Après que Codemasters ait accepté l'offre de rachat d'EA il y a quelques semaines, le rachat est désormais officiel. Qu'est-ce que cela signifie concrètement pour les deux entreprises ?

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Codemasters - Le studio anglais va désormais bénéficier de plus d'argent
© Codemasters - Le studio anglais va désormais bénéficier de plus d'argent
C'est désormais officiel le studio britannique de jeux de course, Codemasters s'est fait racheter par le géant du jeu vidéo Electronic Arts (EA). L'entreprise américaine est connue pour ses licences tel que FIFA, Need For Speed et Battlefield. Des jeux très populaires qui lui ont permis de devenir un des piliers de l'industrie avec en 2020 un chiffre d'affaire de 5,537 milliards de dollars.

Une offre de rachat de Codemasters avait été déjà communiquée en décembre par Take-Two, studio notamment propriétaire de GTA. L'entreprise avait proposé la somme de 870 millions de Dollars. Finalement il y a de cela un mois, l'entreprise américaine avait retiré son offre laissant le champ libre à EA. Bien que EA vient de perdre l'exclusivité sur les jeux Star Wars, ils ont de quoi continuer à grossir grâce notamment aux grosses licences de Codemasters tel que le jeu officiel de la F1, parmi d'autres jeux de courses.

1,2 milliards c'est donc la somme proposée par EA et acceptée par Codemaster, ou plutôt par les actionnaires de Codemaster. Côté en bourse à Londres, l'entreprise s'est vue valorisée de plus de 13%. Chacun de ses actionnaires en bénéficie donc directement.

Passer des étoiles au plancher des vaches pourrait bien être un pari gagnant pour EA qui va pouvoir profiter de l'expertise des développeurs Anglais, experts des jeux de course. Codemasters est à l'origine d'un nombre de jeux tels que F1, Dirt Rally, WRC, Grid, Project Cars qui connaissent un très bon succès aussi bien critique qu'en nombre de ventes. Cet été par exemple, le jeu F1 2020 a longtemps été un des jeux les plus vendus.

Quelles conséquences pour Codemaster ?



Pour Codemasters ce rachat est l'occasion d'avoir bien plus de moyens financiers qu'auparavant. Il faudra néanmoins faire avec le management d'EA, désormais impliqué dans toutes les discussions stratégiques. En effet l'entreprise américaine a souvent été considérée coupable de la perte de licences comme BurnOut, Sin City ou Mass Effect qui ont toutes disparues peu après leur rachat par EA.

Un rachat dont semble très fier Andrew Wilson, le CEO d'EA : « C’est le début d’une nouvelle ère excitante pour les jeux de course avec la réunion des équipes talentueuses d'Electronic Arts et de Codemasters. Les fans de sport automobile sont de plus en plus nombreux dans le monde entier, et les franchises de nos portfolios combinés nous permettront de créer de nouvelles expériences innovantes attirant ainsi plus de joueurs dans le monde des voitures et du sport automobile. »

Il va donc être intéressant de voir dans quelle direction EA va amener Codemasters et quelles licences pourraient être amenées à apparaître comme à disparaître. Rappellons que la F1 n'a confié à Codemaster son jeu vidéo que depuis 2009. La licence était auparavant accordée à Sony Liverpool et encore au préalable au studio Bizzarre Creation.

Partager cet article
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon