Haas : la livrée 2021 sous enquête

Ce jeudi l'Agence Mondiale Antidopage rendra son verdict concernant le design arboré par l'équipe HAAS F1 team pour 2021.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Vu de dessus de la livrée de la VF-21
© HAAS F1 Team / Vu de dessus de la livrée de la VF-21
La saison 2021 n'a pas encore démarré, que l'équipe américaine a déjà su se faire remarquer, et pas forcement en bien. Premièrement suite aux frasque de son pilote russe qu'il a fallu rectifier par le biais de communiqués de presse, et maintenant, ce sont les couleurs de la Haas qui appellent à questionnement.

Une livrée aux couleurs du drapeau russe contestée



Suite à l'affaire de dopage organisé par la fédération russe en marge des Jeux Olympiques dont la Russie était le pays organisateur en 2014, le pays a été interdit de présenter ses athlètes à des compétitions sportives durant deux ans.

Ainsi, ces compétiteurs russes doivent concourir sous une bannière neutre à l'occasion de Jeux Olympiques ou de championnats du monde. Nikita Mazepin, l'un des deux pilotes officiels de l'équipe, est donc concerné par cette interdiction puisque la FIA souscrit au code anti-dopage mondial.

Cependant, si Mazepin est en F1 en 2021 c'est grâce à son sponsor, qui n'est autre que son père par le biais de Uralkali. La société minière est d'ailleurs plus qu'un simple sponsor, c'est le sponsor titre de l'équipe maintenant appelée Uralkali Haas f1 Team. L'équipe américaine a cédé aux impératifs financiers, et est désormais "dirigée" par les "pétroroubles" de M. Mazepin. Nous retrouvons donc une livrée très fortement inspirée par le drapeau russe comme nous avons pu le découvrir dans cette présentation des couleurs de la future VF-21

La vue du drapeau russe est sans équivoque

Le patron a du mal à convaincre



Gunther Steiner, patron emblématique de l'écurie HAAS que son équipe n'a pas essayé de contourner l'interdiction de l'AMA : « Nous avons validé cette livrée l'année dernière, bien avant que l'AMA ne légifère à propos du drapeau russe. Il est certain que nous ne pouvons pas utiliser le drapeau russe en tant que tel, par contre nous pouvez placer ses couleurs sur une voiture. C'est l'athlète qui n'est pas autorisé à porter les couleurs du drapeau russe et non l'équipe et il se trouve que Haas est une équipe américaine. »

Steiner affirme par ailleurs être en contact avec la FIA et affirme ne pas avoir besoin de l'approbation de ces instances pour choisir son design. Une position défensive qui prouve bien que cette livrée est en sursis. Il sera intéressant de voir quelles couleurs seront adoptées ce week-end à Bahreïn, pour les premiers essais hivernaux.
Partager

Haas F1 Team

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Top