Grand Prix de Bahreïn : les faits marquants des précédentes éditions

La F1 se donne rendez-vous à Bahreïn pour l'entame de la saison 2021. L'occasion de rappeler que ce circuit, au calendrier depuis 2004 a été le théâtre de nombreux faits de courses mêlant désillusions, drames et prouesses.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Romain Grosjean après son terrible accident en 2020 avec le pilote de la Medical Car Alan van der Merwe et le docteur Ian Roberts
© Haas F1 Team / Romain Grosjean après son terrible accident en 2020 avec le pilote de la Medical Car Alan van der Merwe et le docteur Ian Roberts

2009 : L'année où Toyota dominait



Comme le temps où Toyota courait en F1 semble loin. Présente de 2002 à 2009, la marque japonaise n'a jamais pu mieux faire qu'une 4è place constructeurs durant cette période. N'ayant décroché aucune victoire, la marque nippone y a pourtant cru à Bahreïn en 2009, dominant avec ses deux monoplaces les débats pendant les dix premiers tours de la course. Malheureusement, seul Jarno Trulli réussira à s'accrocher à une 3è place ce jour-là, derrière la Brawn de Jenson Button et la Red Bull de Sebastian Vettel.

2014 : L'épique bataille Mercedes et Gutiérrez en tonneaux



Première année sous l'ère du V6 hybride et ultra-domination de Mercedes. Disposées aux deux premières places de la grile, les Flèches d'Argent s'envolent et se livrent à l'une des plus épiques batailles en piste de l'ère moderne de la F1. Durant 2 tours, les deux pilotes s'échangent les positions, en croisant, en jouant de l'aspiration et des limites du circuit. La bataille est splendide et Lewis Hamilton en sort vainqueur.
Fait de course notable au 4è tour orchestré par Pastor Maldonado qui envoya Esteban Gutiérrez en tonneaux.



2017 : Bottas se plie aux consignes



C'est en 2017 à Bahreïn que Valtteri Bottas s'offre sa 1ère pole position devant son coéquipier Lewis Hamilton. Durant la course, la priorité au titre ne laisse aucune chance au Finlandais, qui devra laisser passer le Britannique deux fois. Après la course, Bottas déplorera les consignes en faveur de son équipier.

2017 bis : L'incroyable course de Leclerc en F2



Parti 6ème, remontant à la 1ère place puis s'arrêtant curieusement aux stands pour changer de pneus, Charles Leclerc a montré ce jour là toute l'étendue de son talent au volant de sa Prema.

Repartant à une difficile 14è position, le Monégasque réussit à remonter un à un ses adversaires. Ayant fait le pari de la fin de course en gommes medium fraîches, il s'offre un retour sur le podium à l'entame du dernier tour avant de s'offrir sa 1ère victoire en F2.

Première victoire de haut vol pour Leclerc à Bahreïn


2018 : Raikkönen renverse un mécanicien



Kimi Räikkönen arrive au stand Ferrari pour effectuer un dernier relais en pneus super-tendres. Le Finlandais se prépare à repartir mais le mécanicien affecté à la roue arrière-gauche n'a pas pu serrer correctement son écrou. Le pauvre mécanicien est projeté au sol par la Ferrari ayant redémarré. L'écurie avertit immédiatement Räikkönen, qui s'arrête dans la pit-lane et rejoint son garage à pied. Peu d'empathie pour le mécanicien blessé aux jambes de la part de Iceman.



2019 : Désillusion pour Charles Leclerc



Première saison chez Ferrari pour le jeune Monégasque qui a su aller chercher la pole position. Après un départ raté, il arrive à doubler avec autorité son coéquipier Sebastian Vettel et semble filer vers sa 1ère victoire.

C'est sans compter sur son groupe motopropulseur qui le lâche 10 tours avant l'arrivée, privant l'ex-pilote Sauber de puissance. Ce dernier voit alors les deux Mercedes le doubler avant le drapeau à damiers. Troisième place amère pour le pilote Ferrari qui prendra sa revanche fin août 2019 à Spa.

2020 : L'accident de Romain Grosjean



Les images du terrible accident sont encore dans toutes les têtes. C'est en effet à Bahreïn que Romain Grosjean a pris le départ de son dernier Grand Prix de F1, le 29 novembre 2020, dans les circonstances que nous connaissons tous. Grâce au Halo et à un courage inouï, le Français est sorti des flammes en 28 secondes. En espérant bien évidemment ne plus jamais revivre de telles images dans une course de Formule 1.

Romain Grosjean miraculé après 28 secondes d'enfer
Partager

Grand Prix de Bahreïn

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Top