Red Bull vs Mercedes, le jeu de l'intox

Juste avant le premier Grand Prix de la saison, Christian Horner et Toto Wolff se renvoient la balle par médias interposés sur le supposé statut de favori de leurs écuries respectives.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Christian Horner lors des essais hivernaux de Bahreïn
© Red Bull / Christian Horner lors des essais hivernaux de Bahreïn
Le début de la saison est imminent et une question est sur toutes les lèvres : Red Bull est-il revenu à hauteur de Mercedes ? La tendance est là avant les premiers tours de roue à Bahreïn ce vendredi midi pour le début des FP1. Une fois n'est pas coutume, les essais hivernaux ont été à l'avantage de Red Bull et non Mercedes.

A Sakhir il y a deux semaines Red Bull s'est montré à son aise pendant que Mercedes était embourbé dans des problèmes de réglages et de fiabilité. Mais cela est-il suffisant pour redistribuer les cartes en tête de peloton ?

Christian Horner prudent



Conscient des progrès de son équipe, Christian Horner parle de la confiance régnante chez Red Bull après ce qui a pu être observé lors des essais.

Le team principal explique ainsi lors d'une interview disponible sur le site officiel de Red Bull. « Il est indéniable qu'après le bon déroulement des trois jours de test à Bahreïn, il semble y avoir de l'excitation sur le fait que nous puissions mettre fin aux sept ans de domination de Mercedes en F1. »

Malgré ce constat, Horner reste tout de même lucide et prudent sur les enjeux auxquels devront faire face l'écurie pour la saison à venir.

« On a fait un débrief avec l'équipe après les tests et nous sommes un peu plus prudents sur le sujet, nous ne pouvons pas sous-estimer la taille du défi face à nous. »

Au sujet de leurs rivaux de chez Mercedes, il ajoute: « Mercedes essaye de s'éloigner de la lumière, ce qui fait partie du jeu » avant de rappeler leur statut dans la compétition : « mais la réalité est qu'ils sont sept fois champions du monde et c'est à nous de réduire cet écart. »

Horner effectue ensuite le parallèle avec la situation assez similaire en 2019 où Mercedes semblait avoir des problèmes en présaison... effacées ensuite dès la première course. « Mercedes reste une équipe de qualité. Elle est motivée à revenir plus forte. On l'a vu quelques années auparavant où il y a eu une histoire similaire en présaison (ndlr : 2019) pour finalement s'imposer à la première course à Melbourne »

Christian Horner : « après les tests, nous sommes un peu plus prudents sur le sujet. Nous ne pouvons pas sous-estimer la taille du défi face à nous. »


Retrouvez l'analyse de la rédaction sur le duel Red Bull vs Mercedes





Toto Wolff pointe du doigt les difficultés de Mercedes



Durant les essais hivernaux, Mercedes a visiblement opté pour une charge en carburant plus élevé que la moyenne. Un élément qui pourrait expliquer en partie les difficultés rencontrées.

Interrogé par le média autrichien ORF en début de semaine, Toto Wolff a livré son ressenti.

« Nous étions très performants ces dernières années, donc maintenant tout le monde pense que nous cachons la vraie vitesse de la voiture. »

Le team principal de Mercedes ajoute : « je crois que notre équipe a travaillé avec beaucoup de carburant mais la voiture est toujours difficile à contrôler et instable. »

À l'image de Horner, Wolff fait également le parallèle avec le comportement de la W10 en 2019 sans pour autant mentionner que ces problèmes aient été rapidement résolus.

« Apparemment, la voiture est une petite diva comme il y a deux ans. Nous n'avons pas encore compris son comportement et pour compliquer le tout, les tests n'ont duré que quelques jours. »

« On a quelques problèmes à régler donc on est un peu moins bien préparé cette saison que pour les précédentes. »

Au micro du média allemand n-tv il précise « Les tests n'étaient pas comme nous les imaginions et la première course ne sera clairement pas facile mais ça ne veut pas dire que nous ne pouvons pas être meilleurs que nous étions pour les courses suivantes. »

Toto Wolff : « apparemment, la voiture est une petite diva comme il y a deux ans. »


Après les paroles, place aux actes ! Premier élément de réponse ce dimanche 28 mars, lors de la première course de la saison au Grand Prix de Bahreïn.

Retrouvez ici le programme TV !
Partager

Grand Prix de Bahreïn

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Top