Grand Prix de Bahreïn : première qualif' décevante pour Alpine et Ocon

L'écurie française se hisse tout juste en Q3 avec Fernando Alonso mais la performance d'ensemble est mitigée à cause de la 16e place d'Esteban Ocon, piégée par un drapeau jaune.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Esteban Ocon s'est arrêté en Q1
© Alpine / Esteban Ocon s'est arrêté en Q1
Un premier samedi mi-figue mi-raisin pour Alpine ! L'héritière du Renault F1 Team s'en sort tout juste grâce à la 9e place de Fernando Alonso. Déception pour l'autre voiture tricolore avec la 16e position d'Esteban Ocon.

Un concours malheureux de circonstances pour Ocon



Le pilote français n'a pas passé le premier cap des qualifications du Grand Prix de Bahreïn. 16e au final, Ocon a regretté après coup un évènement extérieur : le drapeau jaune brandi dans son dernier tour lancé. La Ferrari au ralenti de Carlos Sainz l'a en effet forcé à ralentir à la sortie du 8e virage.

Déjà 16e après son premier run, l'ancien pilote Force India n'a donc pas pas pu améliorer son chrono. Son premier essai avait été lui aussi gâché à cause d'un blocage de roues.

Au micro de Canal +, Ocon était naturellement déçu :

« On a attrapé le drapeau jaune de Sainz à la sortie du virage 8. Je n'ai pas pu accélérer à fond en sortie. On a perdu une demi-seconde, ce qui nous aurait fait passer largement en Q2. »

« On avait très bien travaillé pendant les essais et la voiture avait bien progressé. Il y avait pas mal de performance à tirer pendant ces qualifs, c'est dommage : ça fait quelques séances que je me choppe ce petit drapeau jaune. On va tout faire demain pour remonter dans les points. »

Ocon : « On a perdu une demi-seconde, ce qui nous aurait fait passer largement en Q2. »


Un bon retour pour Alonso



Pour la course, le motif d'espoir de l'écurie Alpine repose d'abord sur son vétéran. Plus de deux ans après son dernier Grand Prix, Fernando Alonso signe un bon retour en qualifs, avec une 9e place.

De quoi lui donner le sourire ? Le double champion était satisfait au micro de Sky Sports F1 : « Je le suis parce que je ne m’y attendais pas. Le week-end est difficile. Je manque de confiance avec l’arrière de la voiture. La performance de mes freins est aussi très différente des tests. »

« Evidemment, c’est la première séance de la saison donc vous ne savez jamais à quoi vous attendre. Je suis heureux de la neuvième place. »

Alonso :« Le week-end est difficile. Je manque de confiance avec l’arrière de la voiture. »


7e en Q1, 9e en Q2, le double champion du monde a effectué un seul run en Q3. Un tour dans le même dixième que son compatriote Sainz (8e) et pour battre une seule voiture : l'Aston Martin de Lance Stroll. Le match Alpine vs Aston Martin tourne au moins à l'avantage des Français après les premières qualifs de 2021.

Partager

Grand Prix de Bahreïn

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Top