Grand Prix de Bahreïn : Mazepin joue les toupies

Pour sa première qualification en F1, Nikita Mazepin ne sera pas illustré pour les bonnes raisons. Une habitude pour le pilote russe...
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Pas la qualification rêvée pour Nikita Mazepin
© Haas / Pas la qualification rêvée pour Nikita Mazepin
Dire que la Haas est la plus mauvaise voiture du plateau n'est pas révélé le secret de l'année. Cependant, avec deux pilotes débutants, la lutte pour les qualifications est tout de même d'intérêt puisque les deux hommes viseront plus haut à l'avenir, que ce soit grâce à la fortune de son père (Nikita Mazepin) ou à son nom et au soutien de Ferrari (Mick Schumacher).

A Bahreïn, l'avantage est revenu à l'Allemand. Mais surtout le Russe, qui n'a pas le doit d'afficher son drapeau en raison de l'interdiction qui frappe l'ensemble des sportifs russes participant à un championnat du monde, a vécu une journée bien compliquée. Ainsi le pilote a réalisé pas moins de deux têtes-à-queue au cours de la séance de quinze minutes.

Surtout le deuxième a eu des conséquences non négligeables puisqu'il a eu lieu dans le premier virage du dernier tour, ce qui a ruiné les tentatives de bon nombre de pilotes. Ceux-ci pouvaient être d'autant plus frustrés que le jeune Russe les avait dépassé dans l'avant-dernière ligne droite alors qu'ils préparaient leur dernière tentative. Toute ressemblance à l'actualité du canal de Suez est évidemment fortuite !



Mais le jeune pilote n'a pas pourtant endossé la responsabilité de ces figures de style, notamment la deuxième. Il a ainsi déclaré : « J'ai eu un problème avec les freins électroniques et j'ai bloqué les roues arrière. La pédale est juste allée trop loin. C'est quelque chose que nous devons analysé car ce n'est pas quelque chose à quoi je m'attendais. Nous n'avons jamais eu ce problème lors des essais hivernaux ou ce week-end. »

L'ancien pilote Jolyon Palmer, dont la carrière n'a pourtant pas laissé une trace indélébile dans l'histoire du sport, a en a même profité pour lui tomber à bras raccourcis dessus pour avoir enfreint l'accord informel entre pilotes de ne pas perturber leurs tours de préparation. Mais il faut tout de même reconnaitre que d'autres pilotes ont fait de même pendant la même séance, sans soulever la moindre remarque...
Partager

Grand Prix de Bahreïn

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top