Grand Prix de Bahreïn : Alfa Romeo en progrès, confirmation en course ?

Grand Prix de Bahreïn : Alfa Romeo en progrès, confirmation en course ?

Un passage en Q3 manqué de peu pour Giovinazzi, crédité de la douzième place sur la grille, devant son équipier Raikkonen, quatorzième. De bon augure pour la course, où les points pourraient être à portée pour l'équipe de Frédéric Vasseur.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Alfa Romeo - Giovinazzi domine de nouveau Raikkonen
© Alfa Romeo - Giovinazzi domine de nouveau Raikkonen
Hormis la pole de Max Verstappen à Bahreïn et les quatre dixièmes infligées à Lewis Hamilton, d'autres performances sont à noter. Parmi elles, une progression des Alfa Romeo dans la hiérarchie, notamment en qualifications.

Pour la première fois depuis le Grand Prix de Turquie l'an dernier, les deux voitures au Trèfle se sont extirpées de la Q1, auxquelles elles étaient habituées. Une progression que l'on doit en partie aux presque 30 chevaux gagnés par le V6 Ferrari. L'équipe basée à Hinwill, en Suisse, récolte également les fruits d'un bon travail sur l'avant de la voiture.

Si Kimi Raikkonen n'a pas pu jouer sa place en Q3, Antonio Giovinazzi, en revanche, tenait une excellente sixième place à quelques secondes de la fin de la séance, avant de se la faire chiper puis d'être éliminé après le drapeau à damier.

Les deux pilotes s'élanceront tout de même non loin des points. Comme le veut le règlement pour les pilotes hors top 10, Raikkonen et surtout Giovinazzi, prendront le départ avec les gommes de leur choix. Une aubaine pour le départ.

Les points dans le viseur d'Alfa Romeo ?



En plus d'avoir progressé sur un tour, les monoplaces italo-suisses pourraient également se mêler à la dense lutte pour le top 10. Raikkonen n'a pas pu travailler correctement ses longs relais suite à sa sortie de piste en EL2. Mais cet évènement ne devrait pas perturber pas le champion du monde 2007 !

Le premier tour du Grand Prix du Portugal l'an dernier a mis en évidence l'opportunisme du vétéran finlandais âgé de 41 ans. Une qualité dont il faudrait faire preuve ce dimanche en course. D'autant que la Red Bull de Sergio Perez (11e sur la grille) et l'Alpha Tauri de Yuki Tsunoda (13e) devraient entamer une remontée vers les avants postes. Deux pilotes certainement à la bagarre dans le milieu de peloton : un scénario qui pourrait profiter à Giovinazzi et Raikkonen.

Les points sont en tout cas clairement envisageables pour Alfa Romeo à Bahreïn.
Partager cet article

Grand Prix de Bahreïn

Plus d'actualités
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon