Grand Prix de Bahreïn : Mercedes perd 2 secondes par rapport à 2020

La différence 2020 vs 2021 des temps en qualifs n'est pas flatteuse pour Mercedes !
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Un constat qui fait mal pour la W12
© Mercedes / Un constat qui fait mal pour la W12
Les chiffres ont parlés : oui, la F1 2021 est plus lente par rapport à 2020. Ce n’était plus un secret mais la confirmation est là, toutes les équipes ont roulé moins vite ce samedi en qualifications.

Tableau des écarts en qualifications 2020 vs 2021 :



Pour ce tableau, le meilleur temps final au tour de chaque équipe a été pris en compte. Poleman en 2020, 2e en 2021, Lewis Hamilton est donc par exemple la valeur référence de Mercedes.

EquipeMeilleur temps qualif 2020Meilleur temps qualif 2021Ecart 2021-2020
1Ferrari1'29''149 1'29''678 +0.529
2Alfa Romeo1'29''491 1'30''708 +1.217
3Red Bull1'27''678 1'28''997 +1.319
4Alpha Tauri1'28''448 1'29''809 +1.361
5McLaren1'28''5421'29''927 +1.385
6Alpine1'28''417 1'30''249+1.382
7Williams1'30''1821'32"204+2.022
8Mercedes1'27''264 1'29''385 +2.121
9Aston Martin1'28''322 1'30''601+2.279
10Haas1'30''111 1'32''449+2.338


Ferrari limite la casse comme Alfa Romeo ou Red Bull



Dans le détail, des différences sont à noter : Ferrari s’en sort le mieux, avec seulement 5 dixièmes de plus entre son meilleur temps ce samedi (la 4e place de Charles Leclerc) et celui des qualifications du samedi 28 novembre 2020.

Mais l’analyse est cruelle pour la SF1000, oui la Scuderia a progressé mais il était difficile de faire pire tant la monoplace italienne a déçu l’an dernier. La 4e place de Leclerc en qualifications ce samedi donne en tout cas du baume au coeur aux Tifosi. Elle confirme que la SF21 est une voiture avec plus d’appuis, et plus de puissance moteur.

Toujours au rayon des satisfactions : Alfa Romeo, qui bénéficie aussi des progrès du moteur Ferrari. Kimi Raikkonen et Antonio Giovinazzi se sont tous les deux invités en Q2, ce qui n’était arrivé qu’une seule fois en 2020, avec le Grand Prix de Turquie. (Raikkonen P8 et Giovinazzi P10 à l’époque)

Au top après la pole de Max Verstappen, Red Bull a limité les dégâts avec une perte de 1’319” entre 2021 et 2020. Même constat pour la petite soeur Alpha Tauri, qui a accroché le top 5 avec Pierre Gasly.

Mercedes dans le dur !



A l’inverse, le tableau pose question pour Mercedes. +2.121 pour Lewis Hamilton, le poleman de l’édition 2020, battu cette année par Max Verstappen. L’écart confirme ici les difficultés rencontrées par l’écurie allemande, qui avait tout écrasé en 2020… et se retrouve avec une “diva” encore à régler avec la W12.

Derrière Mercedes, on retrouve deux équipes qui n’ont pas brillé à Sakhir en qualifications : Aston Martin, tout juste 10e avec Stroll et Haas, en dernière ligne avec Mick Schumacher et Nikita Mazepin. Deux équipes qui déçoivent depuis le début des essais hivernaux.
Partager

Grand Prix de Bahreïn

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top