Un nouveau rôle pour Hülkenberg chez Mercedes et Aston Martin

Un nouveau rôle pour Hülkenberg chez Mercedes et Aston Martin

Pigiste l'an passé pour Racing Point, Nico Hülkenberg a confirmé qu'il serait bien le pilote de réserve de Mercedes et d'Aston Martin sur l'ensemble de la saison.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Racing Point - Deux baquets de réserviste pour Hülkenberg cette saison
© Racing Point - Deux baquets de réserviste pour Hülkenberg cette saison
Toujours au cœur de la crise sanitaire mondiale que nous connaissons depuis un an maintenant, les écuries de Formule 1 doivent se préparer si jamais un pilote titulaire serait positif à la Covid-19 et donc faire appel à plusieurs réservistes.

Ayant effectué 3 Grand Prix en remplacement de Sergio Pérez et Lance Stroll l'an passé, Nico Hülkenberg s'est rappelé au bon souvenir de tous et a marqué les esprits, notamment avec sa 3ème place en qualifications alors qu'il avait passé de longs mois en dehors d'un baquet de F1.

Le pilote allemand occupera donc le même rôle chez Aston Martin, nouveau nom de Racing Point. Mais ce n'est pas tout car le vainqueur des 24H du Mans 2015 a aussi tapé dans l'œil de Mercedes et sera également réserviste chez l'écurie championne du monde.

« Cette année, je serai pilote de réserve pour Aston Martin, et aussi pour Mercedes sur certains Grands Prix », a déclaré l'Allemand au micro de ServusTV.

Hülkenberg, Vandoorne, De Vries... mais finalement Russell chez Mercedes ?



En effet, Mercedes est déjà bien fourni en pilotes de réserve avec Stoffel Vandoorne et Nyck de Vries.

Cependant, les deux hommes sont engagés avec la firme à l'étoile dans le Championnat du monde de Formule E et les éventuels clashs de dates entre les deux disciplines obligent Mercedes à avoir une solution de repli et Hülkenberg est une valeur sûre du paddock.

Engagé avec l'écurie multiple championne du monde depuis son retrait de la F1, Estéban Gutiérrez conserve également un rôle d'ambassadeur de la marque et de l'écurie mais ne sera pas appelé en cas de pépin de Lewis Hamilton ou de Valtteri Bottas.

Pour rappel, lorsque Hamilton avait contracté la Covid-19 en marge du Grand Prix de Sakhir, Mercedes avait snobé ses pilotes réservistes (notamment Vandoorne fortement pressenti) pour promouvoir George Russell et juger le Britannique au volant de la Mercedes.

Sera-ce à nouveau le cas cette année ? Rien n'est moins sûr !
Partager cet article
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon