Grand Prix de Bahreïn - Course : Lewis Hamilton l'emporte au bout du suspense

Grand Prix de Bahreïn - Course : Lewis Hamilton l'emporte au bout du suspense

Dominateur tout au long du week-end, Max Verstappen a dû s'incliner face à Lewis Hamilton malgré une lutte de tous les instants !

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Mercedes - Lewis Hamilton conserve son royaume à Bahreïn
© Mercedes - Lewis Hamilton conserve son royaume à Bahreïn
Ca y est, la saison 2021 est bien lancée et nous connaissons désormais notre premier vainqueur et il s'agit de Lewis Hamilton, ce qui est tout de même une surprise par rapport à la physionomie du week-end jusqu'à là.

Mais pour en arriver pour là, il a d'abord fallu parcourir à 56 reprises le circuit de Sakhir, dans la nuit moite du Moyen-Orient, avec un fort vent. Et oui 56 et non 57 car il y a eu deux tours de formation car, stupeur, avant même la mise en grille puisque Sergio Perez a été contraint de s'arrêter en bord de piste car son moteur s'est coupé net ! Le Mexicain est tout de même parvenu à redémarrer pour aller prendre le départ depuis la voie des stands.

A la sortie du troisième virage, nous avons été replongé quatre mois dans le passé puisqu'une Haas fut projetée dans les murs de protection. Après le terrible accident de Romain Grosjean l'an dernier, c'est cette fois-ci Nikita Mazepin qui fut projeté dans le mur de gauche par une erreur de pilotage au moment de la réaccélération à la sortie de la chicane.

La relance de course fut animée puisque Max Verstappen a fait le choix d'accélérer au tout dernier moment. Les grands perdants furent les deux pilotes Alpha Tauri qui ont tous les deux abimés leur aileron avant dans la lutte, ce qui obligea même Pierre Gasly à repasser par la voie des stands dès la fin du troisième course.

La valse des passages par la voie des stands a eu lieu dès le 12ème tour. Le grand gagnant fut Fernando Alonso, qui fut en mesure de prendre l'avantage sur l'Aston Martin de Lance Stroll et même la McLaren de Daniel Ricciardo. L'Australien est tout de même parvenu à repasser dans la foulée mais cela lui a fait perdre le contact avec Lando Norris et Charles Leclerc.

A l'inverse, Max Verstappen a perdu la tête à ce moment-là car Lewis Hamilton a parfaitement réussi son undercut sur le pilote Red Bull. Cela a contraint l'équipe au taureau rouge à changer de stratégie puisque le Néerlandais est reparti avec des gommes médiums, ce qui garantissait un second arrêt alors que Lewis Hamilton a gardé ses options ouvertes en passant les durs.

Dès le 29ème tour, soit juste après la mi-course, Lewis Hamilton a opté de reprendre un nouveau train de durs car Max Verstappen revenait à grandes enjambées avec ses médiums. Celui-ci a donc décidé de prolonger au maximum son second relais, poussant jusqu'au 40ème tour. Il est ressorti de la voie des stands avec huit secondes de retard sur le septuple champion du monde.

A 10 tours de la fin, Sebastian Vettel a percuté l'arrière de l'Alpine d'Esteban Ocon, qui venait de le dépasser dans la ligne droite de départ mais les deux hommes ont pu reprendre la piste, malgré un aileron avant abimé pour l'Allemand.

Dans les derniers tours, tout le monde avait les yeux rivés sur les écarts entre les deux hommes de tête, avec le 33 qui revenait progressivement sur le 44. Le Britannique a laissé une opportunité à son rival en se loupant dans le freinage avant la ligne droit de retour, ce qui a permis à Max Verstappen de rentrer dans la zone DRS.

Au 53ème tour, le Batave a dépassé Lewis Hamilton dans le virage 4 mais en sortant très large, au delà des fameuses limites de piste. Sur instruction de son équipe, il a alors laissé repasser son rival pour s'éviter tout risque de pénalité potentielle. Mais il ne fut jamais en mesure de se montrer de nouveau menaçant et c'est donc Lewis Hamilton qui finit par l'emporter !

Loin derrière, Valtteri Bottas profita d'être tellement distancé pour prendre des nouveaux pneumatiques dans le dernier tour afin de pouvoir glaner le point du meilleur tour en course.

Derrière, on peut souligner la belle quatrième place de Lando Norris devant un Sergio Perez, qui aura réussi une très belle remontée après ses problèmes lors du tour de formation. Charles Leclerc sera parvenu à ne pas perdre trop de positions à l'issue d'une course discrète mais efficace. Yuki Tsunoda aura lui été en mesure de signer ses premiers points avec la neuvième place pour sa première course en F1.

Le classement complet du Grand Prix de Bahrein



PiloteEquipeTempsEcartTours
1VerstappenRed Bull Racing
56
2HamiltonMercedes-AMG Petronas Motorsport+0.745
56
3BottasMercedes-AMG Petronas Motorsport+37.980
56
4NorrisMcLaren F1 Team+46.063
56
5PerezRed Bull Racing+52.184
56
6LeclercScuderia Ferrari+58.223
56
7RicciardoMcLaren F1 Team+1:05.905
56
8Sainz Jr.Scuderia Ferrari+1:06.846
56
9TsunodaScuderia AlphaTauri Honda+1:24.375
56
10StrollCognizant Aston Martin Racing+1:24.780
56
11RaikkonenAlfa Romeo Racing ORLEN+1:28.118
56
12GiovinazziAlfa Romeo Racing ORLEN+1 tour
56
13OconAlpine F1 Team+1 tour
56
14RussellWilliams Racing+1 tour
56
15VettelCognizant Aston Martin Racing+1 tour
56
16SchumacherHaas F1 Team+1 tour
56
17GaslyScuderia AlphaTauri HondaAbandon
56
18LatifiWilliams RacingAbandon
56
19AlonsoAlpine F1 TeamAbandon
56
20MazepinHaas F1 TeamAbandon
56
Partager cet article

Grand Prix de Bahreïn

Plus d'actualités
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon