Grand Prix de Bahreïn : pas de top 10 pour Ocon mais "une course positive"

Grand Prix de Bahreïn : pas de top 10 pour Ocon mais "une course positive"

Parti en fond de grille après une séance de qualifications délicate, Esteban Ocon a néanmoins pu remonter au classement, mais termine tout de même hors des points.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Alpine - Ocon termine hors des points
© Alpine - Ocon termine hors des points

Esteban Ocon : 13ème



Eliminé dès la Q1 ce samedi et s'élançant à la 16ème position, le pilote français s'attendait à une course difficile le dimanche, et ça n'a pas été de tout repos pour lui. Après un départ sans événement majeur, Ocon a profité de la valse des arrêts aux stands pour gagner quelques places, prenant l'avantage sur Russell en début de course.

Son après-midi est marquée par plusieurs dépassements, lui permettant de se battre avec Vettel dans les dernières boucles. Cette bataille atteint son point culminant lorsque le quadruple champion du monde percute l'arrière de l'Alpine du Français au 45ème tour, ratant son freinage après avoir été initialement dépassé dans la ligne droite par Ocon, causant un tête à queue de ce dernier et abîmant l'aileron avant de son Aston Martin. L'Allemand viendra par la suite pester à la radio contre son homologue, mais il finira par s'excuser auprès de lui au terme de la course.

Esteban Ocon : « notre rythme était bon en course »


Venu s'exprimer aux micros des journalistes après sa course, le pilote français était content de sa prestation : « Ce fut une course très positive pour moi, et j'ai pris beaucoup de plaisir à me battre sur la piste avec (Yuki) Tsunoda, (Antonio) Giovinazzi et Seb (Vettel) qui est d'ailleurs venu s'excuser après m'avoir percuté dans les derniers tours. J'ai réalisé de nombreux dépassements, ce qui a eu le mérite de me donner le sourire. »

Le Normand regrette cependant sa mauvaise séance de qualifications : « On a remonté la pente après des qualifications délicates, et je pouvais finir à la porte des points sans l'accident de course, mais notre rythme était bon donc je suis assez satisfait malgré cette 13ème place. »

Il a ensuite admis par la suite que son écurie a beaucoup de travail à faire cette saison : « On a pu mesurer nos faiblesses et nos forces au cours de ce week-end, et on a pas mal de travail à faire sur la voiture. Quand on fait la comparaison avec l'AlphaTauri et sa vitesse dans certaines courbes, on réalise qu'on a encore du pain sur la planche pour faire progresser la monoplace. »

Plaçant ses deux voitures hors des points, après l'abandon de Fernando Alonso pour un problème de freins, l'écurie française devra faire mieux dès les prochain Grand Prix, pour ne pas laisser ses concurrents du milieu de peloton s'échapper.
Partager cet article

Grand Prix de Bahreïn

Plus d'actualités
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon