Grand Prix de Bahreïn : zoom sur la polémique du 4e virage Red Bull vs Mercedes

L’écurie autrichienne a demandé à Verstappen de laisser passer Hamilton après le dépassement en dehors du 4e virage. Une action qui fait parler !
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Image trompeuse : c'est bien Lewis Hamilton qui s'est imposé à Sakhir
© Red Bull / Image trompeuse : c'est bien Lewis Hamilton qui s'est imposé à Sakhir
Deuxième à un souffle de Lewis Hamilton, Max Verstappen va certainement ruminer son dépassement du 53e tour. Revenu dans la boite de vitesses de la Mercedes après son 2e arrêt, le Néerlandais a construit une belle manœuvre en plusieurs virages.

Revenu au plus près de la ligne droite de départ/arrivée, le pilote Red Bull #33 s’est finalement porté à la hauteur de Mercedes numéro 44, pour la dépasser dans le 4e virage. Sauf que Verstappen est passé les 4 roues en dehors du vibreur !
Dans la foulée, son ingénieur piste lui a demandé de laisser repasser Hamilton.

Sauf que le flou demeure ! En course, Lewis Hamilton a lui-même franchi à plusieurs reprises la ligne blanche du 4e virage, même si on ne parle pas de dépassement dans ce cas précis. Le vainqueur du Grand Prix a été rappelé à l’ordre par son ingénieur mais il n’a reçu ni investigation ni pénalité de la part de la FIA.

Red Bull, l'arroseur arrosé ?



Alors, l’équipe Red Bull est-elle l'arroseur arrosé dans cette affaire ? Christian Horner confirme à Sky Sports avoir demandé à la FIA en course les règles dans ce 4e virage. Et si les pilotes ont pu franchir la limite en essais libres et en qualifs, la FIA a rappelé la chose suivante.

Explication du team principal du Red Bull Racing, Christian Horner :

« Nous avons reçu une instruction de la direction de course. Une fois que vous recevez cette instruction, il faut laisser passer. C’est ce qu'il a fait. »

Christian Horner : « nous avons reçu une instruction de la direction de course. Une fois que vous recevez cette instruction, il faut laisser passer. C’est ce que Max a fait. »


Mais élément troublant, Charles Leclerc a admis au micro du journaliste Will Buxton qu’il n’y avait « pas de pénalité » pour les pilotes qui passaient au-delà des limites de la piste dans le virage 4. D’autant que la direction de course avait supprimé son capteur électronique, pour une surveillance plus souple à l'œil nu.

Alors, manque de clarté de la FIA ou mauvaise interprétation de Red Bull ? Verstappen avait le potentiel pour décrocher la première victoire de la saison mais c'est bien Hamilton qui a triomphé à Bahreïn.
Partager

Grand Prix de Bahreïn

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top