Grand Prix de Bahreïn, controverse du virage 4 : Masi réagit

Suscitant beaucoup de réactions, notamment auprès des fans, la polémique du virage 4 a obligé la FIA à donner sa version des faits sur le cas Hamilton / Verstappen.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
La victoire d'Hamilton face à Verstappen ternie par la controverse du virage 4
© Mercedes / La victoire d'Hamilton face à Verstappen ternie par la controverse du virage 4
C'est l'action du Grand Prix ! Le dépassement de Verstappen sur Hamilton au virage 4 a été le point d'orgue de la bataille entre les deux hommes.

Ayant dépassé les limites de piste, Max a été cependant contraint de laisser Hamilton repasser devant lui sur ordre de la FIA et de son équipe ce qui n'a pas manqué de faire réagir les fans.

En effet, à plusieurs reprises Lewis Hamilton a été vu entrain de dépasser allègrement ses limites, au point où Red Bull a fait passer le message en plein Grand Prix à Verstappen, d'utiliser ses limites car Hamilton le faisait.

En réponse, la FIA a prévenu Mercedes de la possibilité de mettre un drapeau noir et blanc à Hamilton pour non-respect abusif des limites de piste, information donnée à Hamilton par la parole de son ingénieur Peter Bonnington.

Revenant sur l'incident, le directeur de course de la FIA, Michael Masi, a expliqué que rien n'avait changé pendant le Grand Prix.

« Rien n’a changé du tout pendant la course » , a déclaré Masi. « Nous avions deux personnes qui regardaient chaque voiture à chaque tour dans cette zone. »

L'avis de la rédac, à retrouver dans le débrief du Grand Prix de Bahreïn





Par ailleurs, Masi a déclaré que les pilotes étaient tout à fait au courant de cela, conformément à ce que déclarait Charles Leclerc en fin de course.

« En ce qui concerne la tolérance donnée aux pilotes qui vont en dehors des limites de piste pendant la course, il a été mentionné très clairement dans le briefing des pilotes et les notes que cela ne serait pas surveillé [en ce qui concerne la fixation d'un temps au tour, par exemple] mais qu'il serait toujours surveillé, conformément au Règlement sportif, qu’un avantage durable dans l’ensemble ne doit pas être acquis. »

Ne pas confondre un dépassement hors des limites avec le franchissement de celles-ci



Concernant la manoeuvre de Verstappen, Masi explique sa décision par le fait que le Néerlandais a gagné un avantage non négligeable en dépassant Hamilton hors de la piste, et qu'il se devait de rendre cette position comme le Règlement l'indique sur n'importe quel circuit.

« Si un dépassement a lieu avec une voiture hors piste et que celle-ci gagne un avantage, un avantage durable, je prends à chaque fois la radio et suggère à l’équipe qu’ils abandonnent immédiatement cette position. Et cela a été très clair dans ce cas », poursuit Masi, « Red Bull a effectivement donné l'instruction de rendre la position comme indiqué dans le Règlement sportif. Ce n’était pas pour avoir dépasser les limites de piste mais pour avoir obtenu un avantage durable en dépassant une autre voiture en dehors des limites de piste. »

Voilà qui devrait clarifier quelque peu la situation !
Partager

Grand Prix de Bahreïn

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top