Analyse : la hype Tsunoda est-elle justifiée ?

Analyse : la hype Tsunoda est-elle justifiée ?

Le rookie japonais a frappé fort pour la première course de la saison 2021. Mais était-ce une performance extraordinaire ?

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Alpha Tauri - Yuki Tsunoda a déjà 2 points au classement des pilotes
© Alpha Tauri - Yuki Tsunoda a déjà 2 points au classement des pilotes
Un rookie au centre des débats ! La carrière de Yuki Tsunoda connaît déjà un premier tournant en Formule 1. Premier pilote né en 2000 à prendre un départ dans la catégorie reine, le Japonais a cassé la baraque, avec une 9e place à l’arrivée du Grand Prix de Bahreïn.

Des points pour un débutant, une performance en soi et une première depuis Stoffel Vandoorne chez McLaren, 10e en 2016, déjà à l’arrivée d’un Grand Prix de Bahreïn.

Un style de dépassements déjà bien identifié



Espérons quand même un meilleur parcours pour Tsunoda, à l’aise au volant de l’Alpha Tauri. Parti 13e à cause d’une stratégie trop gourmande en médiums pour la Q2, le pilote frappé du numéro 22 a marqué les esprits avec des dépassements incisifs, malgré un mauvais départ.

Tsunoda a perdu trois places sur l’impulsion mais il s’est bien rattrapé. D’abord sur la Williams de Russell puis l’Aston Martin de Vettel qu’il a dépassé une 2e fois, et sur l’Alpine d'Esteban Ocon au 21e tour. 4 dépassements à chaque fois au DRS, au bout de la ligne droite de départ/arrivée, au premier freinage. Tout en attrapant la bonne trajectoire, la capacité de l’ex-pilote F2 à retarder au maximum son freinage est impressionnante.

Il s’est aussi jeté sur l’idole de son père, Fernando Alonso ! Un choc des générations et un dépassement de l’élève sur le maître, encore au premier freinage.
Seul Kimi Raikkonen a résisté. Peu importe pour Tsunoda, qui est passé dans la 2e zone DRS, avant le virage 4. Pour finir sa première course en beauté, le Japonais a doublé l’Aston Martin de Lance Stroll dans le dernier tour, toujours au freinage du premier virage.

Non, le rookie n’a pas froid aux yeux ! Tsunoda a montré sa pointe de vitesse dès le début du week-end, avec une 2e place en Q1 sur les pneumatiques tendres, 2 dixièmes devant Gasly. Sauf que c’est bien le Français qui était devant au moment important en fin de Q2, 6 dixièmes d’écart !

Le niveau du protégé d’Alpha Tauri a marqué les esprits dans le paddock. A commencer par Helmut Marko, le responsable de la filière Red Bull, qui n’avait plus été aussi élogieux depuis Verstappen.

« Il sera bientôt une star de la Formule 1. Il est élégant et il est très mature pour ses 20 ans. Sans ses problèmes techniques, il aurait gagné facilement le championnat de Formule 2 l’an dernier » pointe Marko.

Helmut Marko : « il sera bientôt une star de la Formule 1. Il est très mature pour ses 20 ans. »


3e de l’antichambre de la F1 en 2020, Tsunoda avait déjà épaté les observateurs, comme Thibaud de la rédaction, dans le débrief Motors Inside du Grand Prix de Bahreïn.



Arrivé en Europe début 2019 en provenance de la Formule 4 japonaise, Tsunoda n’a fait qu’une seule saison en F3 et une autre en F2 avant de s’attaquer à la F1.
Plus fort encore, les compliments du directeur de la F1 Ross Brawn.

« Je suis très impressionné. Il a démontré quelques brillantes capacités en course, ce qui est très encourageant. Il est le meilleur rookie en F1 depuis des années. Il est impressionnant peu importe la série où il évolue ! »

Ross Brawn : « il est le meilleur rookie en F1 depuis des années. »


Pas encore de comparaison en course avec Gasly



Pourtant, la performance de Tsunoda est-elle si exceptionnelle ? Il manquait un référentiel en course : l’autre Alpha Tauri de Gasly, qui a dégringolé au classement à cause de son aileron cassé en début de course sur la McLaren de Ricciardo.

Très équilibrée, l’Alpha Tauri est une voiture qui met visiblement en confiance le pilote. Tsunoda serait-il un meilleur rookie que ne l’était un Charles Leclerc en 2018 chez Alfa Romeo ou un Lando Norris (McLaren), George Russell (Williams) en 2019 ? Au vu de la tendance, la voiture de Faenza était la 5e force du plateau, derrière Mercedes, Red Bull, McLaren et Ferrari.

Comparaison du premier Grand Prix des derniers rookies de la F1 :



AnnéeRookie (Equipe)Équipier Ecart qualificationsClassement Course
12021Tsunoda (Alpha Tauri)Gasly+1,394 ( Gasly devant)Tsunoda 9e / Abandon de Gasly
22020Latifi (Williams)Russell+0.590 (Russell devant)Latifi 11e / Abandon de Russell
32019Norris (McLaren)Sainz-0.780 ( Norris devant)Norris 12e / Abandon de Sainz
42019Albon (Toro Rosso)Kvyat -0.138 (Albon devant)Albon 14e / Kvyat 10e
52019Russell (Williams)Kubica -1,707 (Russell devant)Russell 16e / Kubica 17e
62018Leclerc (Sauber)Ericsson+0,08 (Ericsson devant)Leclerc 13e / Ericsson : abandon
72017Stroll (Williams)Massa+2,044 (Massa devant)Massa 6e / Stroll abandon
82017Giovinazzi (Sauber)Ericsson+0.183 (Ericsson devant)Giovinazzi 12e / Ericsson abandon
92017Gasly (Toro Rosso)Sainz+0.156 (Sainz devant)Gasly 14e / Sainz abandon
102017Hartley (Toro Rosso)Kvyat+1.360 (Kvyat devant)Kvyat 10e / Hartley 13e


Comparativement aux autres années, Tsunoda se situe dans la moyenne haute des rookies. Sans dire automatiquement qu'il est le meilleur, pour l'instant !

Le nouveau pilote a au moins marqué l’histoire de son pays, en faisant mieux que Takuma Sato, Kamui Kobayashi et tous les pilotes japonais passés par la F1 : il a marqué des points dès la première course. Et son engagement a marqué les esprits, comme à travers ses messages radios plein de fougue. A moitié satisfait de sa première course, le pilote âgé de 20 ans ne va pas s’arrêter en si bon chemin.

« Je suis heureux à 50%. C’était possible de remonter encore plus de positions. C’est bien de marquer les premiers points mais je pense qu’il y a encore de la place pour améliorer lors de la prochaine course à Imola. »

Yuki Tsunoda : « je pense qu’il y a encore de la place pour améliorer lors de la prochaine course à Imola »


La prochaine course sera intéressante : attendu au tournant, Tsunoda pilotera sur une piste utilisée par Alpha Tauri l'an dernier pour son entrainement à la F1, avec une voiture de 2019.

En attendant de savoir si il résistera à la pression, le poids plume du paddock s'est déjà adapté sa voiture. 1,59m pour 54 kilos, Tsunoda a confié qu’il a fallu mettre « beaucoup de mousse à l’intérieur de son habitacle pour rendre la position de pilotage suffisamment haute. Nous avons aussi fait des pédales spéciales, pour que je puisse les atteindre. » Tout est en place pour la suite. Si il faut attendre avant de juger à coup sûr, surveillez-le de près !
Partager cet article

Grand Prix de Bahreïn

Plus d'actualités
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon