Salaire des pilotes de F1 : Lewis Hamilton domine le plateau 2021

Après le renouvellement du contrat du septuple champion du monde Lewis Hamilton avec l’écurie Mercedes en février dernier, le tabloïd The Sun a saisi l’occasion pour dévoiler l’intégralité de la grille salariale des 20 pilotes titulaires.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Le salaire des pilotes de cette saison 2021
© Red Bull / Le salaire des pilotes de cette saison 2021
Sur la piste, comme pour le salaire, c’est Lewis Hamilton qui se situe au sommet de la hiérarchie avec un salaire estimé à 40 millions de livres sterling, soit un montant de 46 millions d’euros. Cette somme faramineuse représente plus du double de son plus proche poursuivant, à savoir Max Verstappen. Le pilote hollandais, empocherait un salaire de 21 millions d’euros, une marge conséquente devant deux pilotes gagnant 11,5 millions d’euros chacun, s’agissant du pilote Ferrari Charles Leclerc et de la nouvelle recrue McLaren, Daniel Ricciardo. En cinquième position, nous retrouvons le second pilote Ferrari, l’espagnol Carlos Sainz, crédité d’un salaire annuelle de 8,5 millions d’euros.

Outre Lewis Hamilton, les quatre autres pilotes de ce top 5 n’ont jamais été champion du monde ou même vice-champion du monde, témoignant de l’espoir et des attentes placées en ces pilotes.

Afin de trouver la présence d’un autre champion du monde, il faut sortir du top 5, avec Sebastian Vettel, quadruple champion du monde, bénéficiant d’un salaire de 8,5 millions d’euros chez Aston Martin. Un autre pilote titré se place juste derrière, il est espagnol, a gagné deux titres de champion du monde et fait son grand retour cette année en F1, il s’agit bien évidemment de Fernando Alonso chez la nouvelle écurie Alpine. Le deuxième pilote de l’écurie reine de la discipline, Mercedes, se trouve seulement à la huitième position. En effet, le pilote finlandais Valtteri Bottas gagne un salaire de 6,5 millions d’euros. En neuvième position, nous retrouvons un pilote qui était sans baquet jusqu’au dernier grand prix de la saison, le mexicain Sergio Perez, tout nouveau second pilote Red Bull, avec un salaire de 5 millions d’euros. C’est un autre pilote champion du monde qui se retrouve à la dixième place de ce classement, il s’agit de Kimi Räikkönnen, pilote Alfa Romeo, bénéficiant d’un salaire de 4 millions d’euros.

C’est à la onzième et douzième position que nous retrouvons les pilotes français de ce classement. Ayant fait son retour sur la piste l’année dernière avec l’écurie Renault après une année de disette, Esteban Ocon, coéquipier de Fernando Alonso cette année chez Alpine, occupe la onzième place de la classement avec un salaire de 3 millions d’euros. Juste derrière, nous retrouvons le pilote ayant gagné son premier Grand Prix l’année dernière, à Monza, créant l’exploit de la saison 2020. Pierre Gasly, pilote AlphaTauri, est crédité d’un salaire de 2,5 millions d’euros. A la treizième position se situe le pilote canadien Lance Stroll, coéquipier cette année de Sebastian Vettel chez Aston Martin, avec un salaire de 2 millions d’euros. Le deuxième pilote McLaren de ce classement se situe à la quatorzième position, là aussi bien loin de son coéquipier, il s’agit du jeune Lando Norris, gratifié d’un salaire de 2 millions d’euros. Pour la quinzième et seizième position, nous retrouvons les deux pilotes Williams, à savoir George Russel et Nicholas Latifi, gagnant respectivement 1 million et 750 000 euros. L’unique pilote italien de cette grille, Antonio Giovinazzi, pilote Alfa Romeo, détient un salaire de 750 000 euros également.

Finalement pour les trois dernières positions de ce classement, nous retrouvons les trois rookies (débutants) de cette saison. Tout d’abord, les deux pilotes Haas Mick Schumacher et Nikita Mazepin bénéficient d’un salaire de 350 000 euros par an chacun. Finalement, pour fermer la marche de classement, nous retrouvons le tout jeune pilote japonais de chez AlphaTauri, Yuki Tsunoda, loin derrière les autres avec un salaire de 150 000 euros.

Pour conclure, on peut remarquer que les écarts salariales au sein du paddock de F1 sont conséquents. En effet, tout d'abord les deux premiers de ce classement, à savoir Lewis Hamilton et Max Verstappen, gagnent à eux deux pratiquement autant que le reste du plateau réunis, 67 millions d'euros pour les deux pilotes phares contre 75,85 millions d'euros pour les reste des pilotes. De plus, si l'on veut s'amuser à faire un petit comparatif, on constate que Yuki Tsunoda gagne environ 307 fois moins que Lewis Hamilton.

PilotesTeamSalaire
1Lewis HamiltonMercedes46.000.000 €
2Max VerstappenRed Bull21.000.000 €
3Charles LeclercFerrari11.500.000 €
4Daniel RicciardoMcLaren11.500.000 €
5Carlos Sainz Ferrari8.500.000 €
6Sebastian VettelAston Martin8.500.000 €
7Fernando AlonsoAlpine7.500.000 €
8Valtteri BottasMercedes6.500.000 €
9Sergio PerezRed Bull5.500.000 €
10Kimi Räikkönen Alfa Romeo4.000.000 €
11Esteban OconAlpine3.000.000 €
12Pierre GaslyAlphaTauri2.500.000 €
13Lance StrollAston Martin2.000.000 €
14Lando NorrisMcLaren2.000.000 €
15George RusselWilliams1.000.000 €
16Nicholas LatifiWilliams750.000 €
17Antonio GiovinazziAlfa Romeo750.000 €
18Mick SchumacherHaas350.000 €
19Nikita MazepinHaas350.000 €
20Yuki TsunodaAlphaTauri150.000 €
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Top