Quelle est la signification des drapeaux en F1 ?

Il est essentiel qu’un pilote de Formule 1, lancé à plus de 300 km/h, soit informé de l’état de la piste et des divers dangers pouvant s’y trouver. Le Code Sportif International, appliqué dans toutes les compétition de la FIA, dont la Formule 1, a donc prévu dix drapeaux, ainsi que des panneaux, pouvant être présentés aux pilotes.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Les drapeaux en Formule 1 sont agités bien plus qu'on ne le pense
© Motors Inside / Les drapeaux en Formule 1 sont agités bien plus qu'on ne le pense
Le drapeau à damier

Le drapeau à damier :



Il demeure l’icône des sports mécaniques, marquant la fin d’une course ou d’une séance d’essais. La course est terminée dès qu’il est agité, même si cela a été fait trop tôt. En revanche, lors des séances de qualifications, si le pilote à déjà entamer son tour, alors il est autorisé le finir.

Le drapeau jaune

Le drapeau jaune :



Il indique un danger en piste, mais peut avoir différentes significations. Un drapeau agité annonce un danger à éviter pour le pilote, sur la piste ou sur le bord de la piste, mais également indiquer que le pilote à un problème lors d’une procédure de départ. Sa variante est le double drapeau jaune, qui prévient d’un danger plus important et qui prévient le pilote qu’il va devoir potentiellement changer de trajectoire, mais également que des commissaires peuvent se trouver sur la piste. Le pilote est obligé de ralentir dans chacune de ces situations et devra le faire « significativement » en cas d’un double drapeau jaune. Depuis 2016, et la polémique entourant Nico Rosberg à Budapest, un pilote doit désormais abandonner son tour de qualification en cas de présentation d’un double drapeau jaune. De plus, lorsqu’un drapeau jaune est agité, les pilotes n’ont pas le droit de se dépasser jusqu’à l’apparition du drapeau vert.

Le drapeau vert

Le drapeau vert :



En parlant de drapeau vert, il est brandi pour annoncer le retour à la normale après un drapeau jaune et donc l’élimination de tout danger potentiel.


Le drapeau rouge

Le drapeau rouge :



Il est utilisé en cas d’accident grave, de débris sur la piste ou d’une très mauvaise météo impliquant un danger pour la sécurité des pilotes en course. L’unique décisionnaire de son utilisation est le directeur de course. Durant les essais, il est utilisé plus fréquemment afin de permettre aux commissaires d’intervenir en toute sécurité.


Le drapeau à bandes jaunes et rouges

Le drapeau à bandes rouges et jaunes :



Ce drapeau, présenté de manière statique, est utilisé afin de prévenir les pilotes d’un changement d’adhérence sur la piste, causé par de l’huile, la plupart du temps, ou de l’eau en cas de mauvais temps. Néanmoins si la condition de la piste devient trop dangereuse à cause de ces éléments, alors le drapeau rouge prendra le relais.

Le drapeau bleu

Le drapeau bleu :



Ce drapeau est la dernière chose que souhaite voir un pilote en course, car celui-ci lui indique qu’il va devoir laisser champ libre au pilote derrière, lui prenant un tour d’avance. Si après trois zones de drapeau bleu, le pilote n’a toujours pas laissé sa place au pilote derrière lui, alors il sera pénalisé. Durant les essais et notamment les qualifications, le drapeau bleu permet d’indiquer qu’un pilote avec un rythme plus élevé arrive, plus particulièrement lorsqu’un pilote est en tour de décélération tandis que l’autre est en tour rapide. Un drapeau bleu présenté de manière statique en sortie de stand, indique qu’une voiture est en approche sur la piste.

Le drapeau noir et blanc

Le drapeau noir et blanc :



Ce drapeau qui fut longtemps délaissé, a repris son rôle en 2019, étant une sorte de carton jaune de la Formule 1. Il est actuellement utilisé en course pour avertir un pilote lors d’une manoeuvre non réglementaire ou anti-sportive, comme lors d’un mouvement au freinage ou d’écarts au delà des limites de la piste.


Le drapeau à rond orange sur fond noir

Le drapeau à rond orange sur fond noir :



Les commissaires l’utilisent pour signaler à un pilote que sa monoplace est endommagée et qu’il doit immédiatement rentrer aux stands pour réparer. La plupart du temps, ce drapeau est présenté lorsque les dégâts menacent les pièces de se détacher, représentant un réel danger.

Le drapeau noir

Le drapeau noir :



Il représente la plus forte sanction possible en Formule 1. Lorsque ce drapeau est brandi, c’est que les commissaires de courses ont décidé d’exclure un pilote à cause de sa conduite dangereuse voire illicite. Le pilote devra alors se rendre immédiatement dans la voie des stands afin de s’immobiliser.

Le drapeau blanc

Le drapeau blanc :



Ce dernier des 10 drapeaux est brandi pour indiquer qu’un véhicule lent se trouve sur la piste. Il peut s’agir d’une ambulance, ou encore lorsqu’un pilote rencontre un problème technique affectant radicalement sa vitesse. Attention à ne pas le confondre avec le fameux drapeau blanc utilisé aux Etats-Unis en NASCAR ou Indycar indiquant aux pilotes qu’ils entament le dernier tour de la course.

Les panneaux



Il existe également les panneaux SC ( Safety Car ) et VSC ( Virtual Safety Car ) :
Le panneau SC est présenté au pilote lorsque la voiture de sécurité fait son intervention sur la piste. Les pilotes doivent suivre un rythme imposé, défini au préalable avant la course, puis se réunissent derrière la voiture de sécurité. Une fois la piste dégagée de tout danger, les pilotes comptabilisant un tour de retard sont autorisé à dépasser la voiture de sécurité afin de retourner dans le tour des leader. Quant au panneau VSC, il est présenté pour annoncer la voiture de sécurité virtuelle, étant employé lorsque le danger en piste n’est pas assez conséquent pour demander l’intervention de la réelle voiture de sécurité. Les pilotes doivent donc suivre un rythme imposé, la VSC permettant de maintenir les écarts entre les pilotes durant une intervention sur une courte durée.

Le panneau de VSC en bord de piste
Le panneau à led de VSC pour Virtual Safety Car
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Top