Pénalité tardive de la FIA critiquée par Vettel

L’ex-pilote Ferrari Sebastian Vettel, désormais pilote Aston Martin se montre frustré au sujet de la pénalité tardive qu’il a reçu ce dimanche au Grand Prix de F1 d’Imola.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Vettel ne trouve « pas très professionnel » la décision de la FIA
© Aston Martin / Vettel ne trouve « pas très professionnel » la décision de la FIA
Le pilote allemand a reçu des réparations sur sa monoplace jusqu’au départ de la course. Étant contraint dès le départ, de s’élancer depuis la voie de stands, ce n’est qu’au 22ème tour de course que la FIA informe Vettel qu’il est sanctionné d’une pénalité de stop and go de dix secondes car ses roues n’étaient pas montées à 5 minute du départ. Pénalité justifiée d’un point de vue réglementaire mais qui suscite l’irritation du clan Aston Martin, au vu du délai tardif concernant son annonce.

L’Allemand s’exprime à ce sujet lors de la conférence d’après course : « Évidemment, les gars ont tout essayé sur la grille et je pense qu’ils ont vraiment bien fait. Ils étaient donc vraiment vigilants. Mais je pense que nous aurions pu avoir une meilleure course si la FIA était plus alerte. Nous avons enfreint une règle, c’est pourquoi nous avons reçu une pénalité. »

« Nous avons enfreint une règle, c’est pourquoi nous avons reçu une pénalité »


L’annonce tardive de cette pénalité pour Vettel n’a donc pas eu les mêmes conséquences que si l’écurie avait été informé avant le début de la course. D’autant plus que le pilote allemand s’était arrêté un tour plus tôt pour être le premier à tenter le pari des pneus mediums. Néanmoins le Grand Prix de l’Allemand semblait déjà bien mal embarqué, lui qui pointait alors à la seizième position.

« Ils n’ont pas pris la peine de donner la pénalité avant le début de la course. Donc à ce moment-là, elle m’a coûté beaucoup plus cher qu’elle ne l’aurait fait plus tôt dans la course. Ce n’est donc pas très professionnel. Mais ce n’était certainement pas un facteur décisif pour nous. La course a été difficile, nous avons eu beaucoup de problèmes. », déclara le pilote Aston Martin.

« La course a été difficile, nous avons eu beaucoup de problèmes »


Michael Masi, directeur de course de la FIA, a défendu la position des commissaires en expliquant le processus que suivent ces derniers afin de prendre leurs décisions : « Je ne sais pas si cela a pris plus de temps que cela aurait dû. Cela a évidemment été signalé par le délégué technique. »

« Il faudrait que je jette un œil au rapport, mais une fois que le délégué technique l’a signalé, le rapport papier qu’il présente apparaît dans le système de gestion des documents. A ce moment-là, les commissaires ont jeté un œil au règlement, ont confirmé les preuves et ont déterminé quelle était la pénalité. »

Bien que le délai entre l’infraction commise par Aston Martin et l’annonce de la sanction de la FIA suite à celle-ci soit discutable, ce n’est pas l’élément clé des déboires de Vettel en ce début de saison. Après une première course à Bahreïn très insuffisante, l’Allemand savait qu’il était sous les feux des projecteurs pour ce second rendez-vous de la saison. Cependant, il rend une copie bien pâle ce week-end, abandonnant même dans le dernier tour de course. Il devient urgent pour le quadruple champion du monde de se ressaisir et il faudra débuter cela dès le Grand Prix du Portugal, durant le week-end du 30 Avril au 2 Mai 2021.
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Top