Grand Prix du Portugal - La FIA encore pointée du doigt par Red Bull sur les limites de piste

Meilleur tour annulé pour Max Verstappen, le clan Red Bull fulmine !
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Christian Horner conteste le point du meilleur tour retiré à Verstappen
© Red Bull / Christian Horner conteste le point du meilleur tour retiré à Verstappen
Il n’y a pas de petits profits en Formule 1 ! Surtout en ce début de saison, comme au sommet de la discipline. Si Red Bull a perdu la bataille portugaise, le team autrichien n’a pas apprécié la décision adressée par la FIA à la fin : retirer le point du meilleur tour pourtant obtenu sur la piste par Max Verstappen, deuxième au classement à l'arrivée du Grand Prix du Portugal.

Dans l’impossibilité de rattraper Hamilton en fin de course, le pilote Red Bull a poussé pour décrocher le meilleur tour, alors détenu par Valtteri Bottas. Si le Néerlandais a réussi son coup dans l’ultime boucle, sa performance (1:19.849) a été annulée par la FIA. En cause, les limites de piste, dépassées par le pilote dans le 14e virage.

Verstappen, Horner et Marko sont unanimes



La FIA avait pourtant prévenu en début de week-end : les pilotes avaient pour obligation de garder au moins une roue sur le vibreur dans ce 14e virage. En référence au réglement sportif de la FIA, les pilotes devaient toujours faire “un effort raisonnable pour utiliser la piste et ne pas la quitter ,sans une raison valable.” L’instance suprême en a conclu que la Red Bull #33 a quitté la piste pour gagner un avantage et réaliser le meilleur temps au tour.

Une décision qu’a immédiatement contesté Verstappen dans le parc fermé : « c’est étrange parce qu’ils (ndlr: les commissaires de la FIA) ne devaient pas vérifier les limites dans le virage 14. »

Son boss Christian Horner était frustré au micro de la chaîne anglaise Sky Sports F1. Frustré de perdre ce point du meilleur tour : « les limites de pistes et la constance avec laquelle elles sont appliquées restent un épineux problème. » Le team principal de Red Bull l’a mauvaise d’autant qu’il accuse la McLaren de Lando Norris d’avoir dépassé son pilote Sergio Pérez en dehors de la piste en début de course.

Christian Horner : « les limites de pistes et la constance avec laquelle elles sont appliquées restent un épineux problème. »


Même son de cloche dans le paddock avec le responsable de la filière Red Bull. Pour Helmut Marko, « quelque chose doit changer » au sujet des limites de piste.

Un problème pas encore réglé, même si la FIA a finalement clarifié la chose depuis la polémique du Grand Prix de Bahreïn. Alors, Red Bull mauvais perdant ?
Partager

Grand Prix du Portugal

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Top