Cyril Abiteboul remet un pied en F1 via Mecachrome

Ancien directeur de Renault F1 Team jusqu’à la fin de la saison dernière où il fut, à la grande surprise de tous, limogé de ses fonctions, Cyril Abiteboul rejoint finalement Mecachrome en tant que conseiller stratégique ainsi que HCVC, afin de rester dans le milieu du sport automobile.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Cyril Abiteboul fait son retour dans le monde du sport automobile
© Renalut / Cyril Abiteboul fait son retour dans le monde du sport automobile
Après une saison 2020 pleine de promesse pour Renault qui allait d’ailleurs se métamorphoser durant l’intersaison devenant l’écurie Alpine, le directeur de l’écurie, Cyril Abiteboul, fut finalement remercier en cette fin de saison 2020. Bien que ses résultats à certains moments ou encore son caractère ont pu quelque peu porter préjudice à l’ex-patron français de Renault F1 Team, celui-ci était également l’image de la progression de cette équipe. De ce fait, l’annonce de son départ en a surpris plus d’un, Abiteboul étant un personnage assez sentimental, on pouvait ressentir son profond attachement pour son écurie.

Toutefois, une nouvelle mission attend Cyril Abiteboul qui a donc rejoins l’entreprise française fondée en 1937, Mecachrome, en tant que conseiller stratégique. C’est cette société qui assemble les moteurs Renault de Formule 1 depuis désormais plus de trente années. Le motoriste s’est d’ailleurs exprimé sur le rôle que jouera Cyril Abiteboul au sein de leur entreprise : « proposer des options stratégiques pour l'évolution à moyen terme des activités du groupe dans le sport automobile ».

« Nous sommes fiers que Cyril puisse apporter son soutien et son expertise du secteur aux équipes du groupe qui depuis 1983, accompagne des marques prestigieuses au sein des plus grandes catégories du sport automobile (F1, F2, F3, endurance, rallye). Le groupe Mecachrome doit appréhender les tendances et les opportunités de ce secteur et les mettre en cohérence avec les objectifs du Groupe et la transformation engagée dans ses autres métiers. », a déclaré Christian Cornille, PDG de Mecachrome.

« Mecachrome doit appréhender les tendances et les opportunités de ce secteur »


Mais ce n’est pas tout : le Français rejoint également le fonds d’investissement HCVC qui serait : « dédié aux startups hardtech, des sociétés combinant hardware, software et intelligence artificielle ». Sa mission au sein du nouveau fonds d’investissement mis en place par HCVC sera : « soutenir et financer la prochaine génération d’entrepreneurs des deeptechs pour transformer les secteurs de la mobilité et de l’automobile ».

« Si l’innovation est omniprésente en F1, elle a pour seul objectif d’améliorer la compétitivité d’une équipe », déclare l'ancien patron du Renault F1 Team.

« Rejoindre HCVC est une opportunité unique de continuer à soutenir des équipes passionnées et des projets innovants, mais pouvant cette fois impacter la société de manière plus large. Leur focus sur les deeptech et leur vision de la mobilité de demain m’ont convaincu de leur apporter mon expérience et mon énergie ».

« Une opportunité unique de continuer à soutenir des équipes passionnées et des projets innovants »
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top