Grand Prix d'Espagne - Les perspectives pour la course

La lutte s'intensifie entre Lewis Hamilton et Max Verstappen, la surprise Ocon, la contre-performance de McLaren. Motors Inside fait le tour d'horizon des perspectives de course à Barcelone.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
On n'attendait pas Esteban Ocon à pareille fête
© Alpine / On n'attendait pas Esteban Ocon à pareille fête

Hamilton-Verstappen : le duel s'intensifie



Le duel annoncé entre Lewis Hamilton et Max Verstappen se confirme de plus en plus. Les qualifications de Barcelone étaient particulièrement attendues puisqu'il est de tradition de dire qu'une monoplace compétitive sur le circuit catalan l'est toute la saison. C'est pourquoi Mercedes y règne en maitre absolu depuis le début de l'ère hybride. Seule exception à la règle en 2016 lorsque Nico Rosberg et Lewis Hamilton étaient allés jusqu'à l'accrochage dans leur lutte fratricide. A l'époque, un certain Max Verstappen signait sa première victoire en F1...

En 2021, la lutte est pourtant bien réelle puisque le Batave n'échoue qu'à 36 millièmes de seconde de son rival. C'est la première fois depuis 2017 que les deux Flèches d'argent (ou noires) ne monopolisent pas la première ligne pour la course.

Signe qui ne trompe pas, Max Verstappen se montrait satisfait de sa seconde place alors qu'il affichait clairement le masque des mauvais jours il y a seulement une semaine à Portimao. Il a ainsi déclaré : « La deuxième place sur cette piste ici est une très bonne chose pour nous. Je sais que les Mercedes sont très difficiles à battre ici. Etre si proches d'eux, je ne peux être qu'heureux de ça. »

Les deux hommes ont bien conscience qu'une grande partie de la course va se jouer au virage et la ruée vers le premier virage, après une longue ligne droite. Tout le monde est sur la même stratégie, en s'élançant en gommes tendres. Sur un circuit où il est difficile de dépasser, il sera essentiel de tirer profit de toute opportunité qui se présentera.

Ocon, la belle surprise



En délicatesse en début de saison, Alpine a montré le bout de son nez à Portimao, avec des évolutions qui apportaient le lot de satisfaction. Le début de week-end espagnol était pourtant compliqué et on pouvait redouter que les monoplaces bleues ne souffrent en Espagne.

Pourtant au moment de la Q3, le résultat était là : les deux Alpine sont parvenues à se hisser dans le top 10, ce qui n'était pas arrivé depuis Bahreïn en fin d'année dernière. Encore mieux, Esteban Ocon signait une très belle cinquième place, soit son classement lors du Grand Prix de Styrie en début de saison passée. Il pouvait donc afficher un beau sourire en fin séance : « Je pense qu'il s'agit de la confirmation que nous recherchions puisque nous avons affiché les mêmes performances qu'à Portimao et c'est une bonne chose. La voiture est fantastique ce week-end et je suis à l'aise au volant ainsi qu'avec l'équipe autour de moi. » Sa satisfaction ne pouvait qu'être doublée par le fait qu'il devance encore nettement son coéquipier, Fernando Alonso, qui semble émoussé par rapport à ses plus belles années.

Le Français est bien conscient qu'il s'agira surtout de défendre sa position plutôt que de viser plus haut. Mais sur un circuit où il est notoirement difficile de dépasser, il peut se montrer confiant de ramener des gros points.

McLaren, le coup de moins bien



Dans la lutte pour la troisième place, Ferrari semble avoir repris un léger avantage sur McLaren. Impressionnante depuis le début de la saison, la formation de Woking peut ressortir d'un samedi déçue. En effet, on ne retrouve Daniel Ricciardo septième et Lando Norris neuvième. Pour l'Australien, la satisfaction est de faire oublier l'accident industriel avec l'élimination en Q1 à Portimao. Surtout, il reprend sa domination sur son coéquipier dans l'exercice des qualifications.

Pourtant, le Britannique affiche un rythme de course redoutable cette saison, ce qui lui permet de pointer à une flatteuse troisième place au championnat Pilotes. Il devra miser dessus pour tenter de compenser une séance mouvementée, que ce soit par sa deuxième tentative nécessaire en Q1 ou une voiture légèrement endommagée lors de sa première tentative en Q3. Les deux McLaren se retrouvent derrière les deux Ferrari et il sera important de ne pas laisser filer de précieux points à l'issue de la course.

Rendez-vous donc à 15h ce dimanche après-midi pour le départ du quatrième Grand Prix de la saison. Avec bien sûr les réactions et analyses à suivre sur Motors Inside
Partager

Grand Prix d'Espagne

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top