Red Bull en attend désespérément plus de la part de Sergio Pérez

Nouvel arrivant chez Red Bull en 2021, Sergio Pérez tente de suivre la cadence de Max Verstappen. Si le Mexicain semble faire mieux que Pierre Gasly et Alex Albon dans ce rôle de numéro 2, les pontes de chez Red Bull aimeraient rapidement le voir évoluer à l'avant du peloton.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Sergio Pérez doit élever son niveau de pilotage
© Red Bull - / Sergio Pérez doit élever son niveau de pilotage
La saison 2021 de Sergio Pérez ne sera pas la plus simple, si son expérience parle pour lui, les attentes de ses dirigeants ne manqueront pas de se faire de plus en plus pressantes.

Auteur d'un bon début de saison, Red Bull souhaite voir son pilote numéro deux se battre plus souvent aux avant-postes.

Incisif au départ de ce Grand Prix d'Espagne, Max Verstappen semblait avoir fait le plus dur en dépassant Lewis Hamilton dès le premier virage de la course. En effet la piste de Barcelone n'est pas celle où les dépassements sont des plus aisés et la victoire semblait envisageable pour le pilote néerlandais .

Mais fort d'un très bon rythme en course et aidé par un coéquipier distancé, Lewis Hamilton a pu ressortir de son chapeau la fameuse stratégie à deux arrêt, déjà utilisée en 2019 lors du Grand Prix de Hongrie.

L'avantage procuré par le nouveau train de pneus du britannique ne laissa aucune chance à l’éphémère leader batave de la course. À sept tours du terme de la course Lewis Hamilton n'eut aucun mal à dépasser Max Verstappen pour s'envoler vers sa troisième victoire de la saison.

C'est effectivement la stratégie Mercedes, couplée d'un pilotage irréprochable, qui a terminé d'enterrer les espoirs de victoire de Max Verstappen. À l'inverse de son concurrent, le chef de file de Red Bull n'a pas pu s'appuyer sur le soutien en course de son partenaire, au grand dam du directeur de l'écurie Christian Horner :

« Je pense que les choses se mettent en place pour Sergio Pérez . Samedi était un jour sans (ndlr : avec une blessure à l'épaule) et rouler derrière Daniel Ricciardo a compromis sa course. Évidemment, il n'a pas réussi à remonter sur un circuit où les dépassements se font rares.

Nous avons désespérément besoin qu'il soit devant afin que Mercedes n'ait pas d'alternatives stratégiques. Je suis convaincu qu'au fur et à mesure, Checo trouvera plus de confiance à bord de la voiture.»


De son côté Max Verstappen affichait un certain agacement au micro de la chaine néerlandaise Ziggo Sport :

« J'ai essayé de gérer ma course et mes pneus du mieux que je pouvais mais nous sommes plus lents et nous usons plus nos pneus que Mercedes.

À un moment donné, vous n'avez plus aucune chance. Et je suis toujours seul dans cette lutte. Donc les pilotes Mercedes peuvent facilement faire un arrêt supplémentaire parce qu'ils ont de l'avance sur les autres pilotes. Cela n'aide pas. »


La pression se fera d'autant plus pesante sur les épaules du pilote mexicain, qui se doit de signer une parfaite partition dans les rues de Monaco pour le prochain Grand Prix. Le circuit sinueux de la principauté devrait avantager les Red Bull, disposant un empattement plus court et d'un appui aérodynamique plus efficace que celui de la Mercedes.
Partager

Grand Prix d'Espagne

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top