La voiture de sécurité de F1 trop lente pour les pilotes ?

Interview exclusive du pilote de la voiture de sécurité de F1, Bernd Maylander pour Motors Inside. Nous avons évoqué le sujet de la vitesse de la voiture de sécurité parfois critiqué par les pilotes. C'est avec pertinence et honnêteté que Maylander s'est exprimé à ce sujet.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Bernd Mayländer nous en dit plus sur les raisons du rythme, jugé parfois trop faible, de sa safety car lors de ses interventions.
© Mercedes / Bernd Mayländer nous en dit plus sur les raisons du rythme, jugé parfois trop faible, de sa safety car lors de ses interventions.
C’est une scène que l’on connaît tous, le pilote se plaignant à la radio de la vitesse « trop lente » de la safety car. C’était le cas lors du Grand Prix de Grande-Bretagne 2020, où Lewis Hamilton et Charles Leclerc s’étaient permis de faire part de leurs commentaires vis à vis du rythme qu’ils jugeaient trop faible.

La raison de ces doléances est que les pilotes se doivent de garder leurs pneus en température, dans la meilleure fenêtre possible pour ne pas qu'ils soient trop froids à la relance. Cela fait partie de la compétition de réussir à garder ses pneus dans les meilleures conditions possibles, malgré le rythme faible.

Malgré les très hautes performances des modèles des voitures de sécurité, elles ne font pas le poids contre les voitures de course que sont les Formule 1. Alors logiquement, pour les pilotes, le rythme semble très lent.

Toutefois, Bernd Mayländer n’est en aucun cas l’unique décisionnaire du rythme à suivre. Toutes les décisions sont prises en commun entre toutes les personnes assurant la sécurité. Lorsque la safety car est déployée, cela signifie qu'il y a danger sur la piste. De ce fait, il est important d’assurer la sécurité des pilotes et donc d’adapter son rythme en conséquence.

Mayländer peut comprendre leur frustration à certains moments. Cependant la sécurité reste de prime et, comme évoqué précédemment, il n’est pas seul à juger. Bernd nous confiait que parfois, plus particulièrement en conditions pluvieuses, il demande à son copilote s’il peut hausser le rythme et celui-ci lui répond que non, qu’il est déjà à la limite de sa voiture.

La gestion de la pluie pour le pilote de safety car est difficile. Bien que Bernd Mayländer nous exprimât son attrait pour ces conditions lorsqu’il était pilote :

« Quand j’étais pilote j’adorais les conditions pluvieuses car cela représentait un nouveau challenge. ». C’est tout autre chose lorsqu’il est en posture de devoir préserver la sécurité des pilotes. Il doit transmettre les informations au sujet des conditions de la piste à la direction de course. C’est cette dernière qui prend la décision, ce qui est logique, car cela peut également rejoindre le ressenti des pilotes. Le pilote de safety car étant déjà en discussion avec de nombreuses personnes à la radio.

« Je donne mon point de vue à la direction de course. (…) Toutes les personnes s’occupant de la sécurité évaluent les conditions », nous explique Bernd.
« Nous pouvons recueillir de nombreuses informations sur la météo grâce au radar. Cela reste tout de même différent des sensations que l’on peut avoir en piste et c’est mon rôle de retransmettre ce ressenti à la direction de course, tout en sachant que je ne roule pas exactement dans les mêmes conditions que les pilotes ».

Il semble évident que la conduite sous la pluie sera tout de même différente au volant d’une safety car, par rapport au volant d’une Formule 1.

« C'est mon rôle de retransmettre mon ressenti à la direction de course »


En somme, la safety car, ainsi que son pilote et son copilote, sont des éléments essentiels à la Formule 1. Sans cette voiture de sécurité, les Grands Prix ne pourraient avoir lieu. Elle tente de garantir par sa présence - ainsi que par tous les moyens mis à sa disposition - la sécurité des pilotes et de ce sport dans son ensemble.

Nous tenons à remercier la FIA ainsi que Bernd Mayländer de nous avoir permis de nous entretenir avec eux et de nous en avoir appris un peu plus sur ce merveilleux métier de pilote de Safety Car, pilier de la sécurité en F1.
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top